Cusine dans le Nord

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Cuisine, fleurs et fruits

Com (Riz grillé) ( Cusine dans le Nord )

Le riz grillé, ou com, est un plat automnal très élaboré. Après avoir enlevé le riz de son enveloppe, il faut l’enrouler dans des feuilles de lotus pour lui donner du goût.
Le riz grillé est populaire dans tout le Vietnam mais c’est la spécialité du village Vong, situé à 5km du centre de Hanoi. Les villageois utilisent encore la recette traditionnelle qui est le secret des cuisiniers de l’endroit; les amateurs de com n’en trouveront pas de pareil ailleurs. Ce mets se mange avec des bananes mûres et des sapotiers. Le riz grillé s’offre bien en cadeau.

La Pho ( Cusine dans le Nord )
Le pho est un mets traditionnel que les Vietnamiens cuisinent depuis plus de cent ans et de plus de dix-sept façons différentes. Ce mets est originaire de Hanoi, où on trouve encore les meilleurs pho. Il est fait à base de bœuf mais c’est possible de l’apprêter avec d’autres viandes. Les Vietnamiens en mangent toute leur vie et à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. La croyance populaire veut qu’il y aura de la pho aussi longtemps qu’il y aura des Vietnamiens.

Banh cuon ( Cusine dans le Nord )
Le banh cuon est très populaire au petit déjeuner. Il est fait de farine de riz dont les grains sont choisis minutieusement et trempent dans l’eau pendant toute une nuit. Il faut ensuite les moudre avec un mortier en pierre et ajouter des agents de préservation. Le banh cuon est filtré à l’aide d’un écran de tissu qui repose sur un chaudron d’eau bouillante et qui est couvert d’une pièce mobile. Après quelques minutes, une baguette en bambou sert à enlever la couche de farine qui s’est formée sur l’écran. Il faut ensuite enrouler et garnir le tout d’oignons frits.

Un petit village en banlieue de Hanoi doit sa célébrité à son banh cuon. Les gens de l’endroit servent ce mets accompagné de viande maigre, de crevettes, de champignons, d’oignons, de sauce du poisson et de poivre. Tous les ingrédients sont frits et enroulés dans la feuille de riz.

Le banh cuon est à son meilleur lorsqu’il est mince, blanc et collant. Une petite sauce aigre-douce lui donne encore plus de saveur.

Cha Ca ( Cusine dans le Nord )
Le cha ca, ou hachis frit, de poisson a une tradition de plus de cent ans au Vietnam. C’est une création de la famille Doan de la rue Cha Ca à Hanoi.

Plusieurs espèces de poissons peuvent servir à la préparation du cha ca. Par exemple, le thon est faible en gras, a peu d’arêtes et a un goût exquis. Les cuisiniers séparent la chair des arêtes qui vont dans une sauce; la chair est marinée dans le sel avant d’être grillée.

Plusieurs épices rehaussent aussi la saveur du poisson telles que la coriandre, la menthe et l’aneth.

Selon la légende, le prince Lang Lieu de la dynastie des rois Hung, aurait préparé ce gâteau pour l’offrir en cadeau à son père. Le banh chung aurait gagné la faveur du roi qui lui aurait légué son trône.

La préparation est délicate. Le riz doit reposer dans l’eau pendant toute une journée et la viande de porc doit conserver sa peau et son gras. Les fèves vertes doivent être de la même taille et les feuilles de bambou doivent être fraîches. Il faut aussi des mains habiles pour nouer les cordes de bambou qui servent à couper les morceaux de gâteau.

Ce mets délicieux est disponible en tout temps mais pendant le Têt, les Vietnamiens en mangent avec du gio lua, un pâté à la viande et avec du hanh muoi, des oignons salés.

Source : (Vietnam Dragon Travel)

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter

Trackback from your site.

Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha

Voyage randonnee trekking Sapa avec Guide francophone local sapa, circuit de visite aux villages, rizierres en terrace et marches herdommadaire ethniques a Sapa Bac Ha, Voyage sur mesure au nord du Vietnam

Laissez votre commentaire (Only in french)