Fête du temple de Va

Fête du temple de Va

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Hanoi ( Capitale de Hanoi)

Date: Le 15e jour du 1er mois lunaire et le 15e jour du 9e mois lunaire.
Lieu: Temple de Va, village de Van Gia dans la commune de Trung Hung, chef-lieu de Son Tay, Ha Noi.
Personnage de culte: Génie de la Montagne (Son Tinh, un des 4 immortels dans l’esprit des Vietnamiens).
Caractéristiques: Procession à travers la rivière au temple de Doi, jeu de pêche de poissons sacrés.

Fête du temple de Va
La fête de la première pleine lune (le 15e jour du 1er mois lunaire)
Dans le subconscient populaire des Vietnamiens, le Génie de la Montagne, Duc Thanh Tan, est un génie sacré qui porte chance et protège des calamités naturelles. En reconnaissance à ce génie, la fête du temple de Và se déroule deux fois par an. La fête de printemps a lieu le 15e jour du 1er mois lunaire et celle d’automne le 15e jour du 9e mois lunaire. Une grande fête est organisée tous les trois ans, les années de la Souris, du Chat, du Cheval et du Coq.

Les années de grande fête, les habitants du village Di Binh, commune de Vinh Thinh, district de Yen Lac, province de Vinh Phuc font la procession de l’eau. L’eau a été puisée au Fleuve Rouge très tôt le matin du jour de la pleine lune. Un palanquin sur lequel est posé un vase en porcelaine est installé sur une barque que les villageois mènent vers le milieu du fleuve. Un vieillard du village remplit le vase d’eau. Puis le palanquin est porté en procession jusqu’au temple où l’on commence alors la cérémonie du culte des divinités.

Les années de grande fête, les portes du temple sont ouvertes dès le 13e jour du 1er mois lunaire. La fête, organisée avec soin, couvre un espace très vaste. La procession du palanquin des huit villages a lieu très tôt le matin du 14e jour. Ce jour-là, vers une ou deux heures du matin, les vieillards commencent la cérémonie d’accueil des divinités. Vers trois heures du matin, deux gardiens du temple déposent les tablettes du culte des trois génies de la montagne sur le palanquin principal. Le palanquin est porté par trente-deux jeunes hommes en bonne santé et de tailles égales. Sur les côtés du palanquin, quatre personnes tiennent un éventail au-dessus de la tête des trois génies à la manière d’un parasol. Viennent ensuite deux personnes qui portent le dais. La procession commence. Le palanquin des génies est en tête du cortège. Vient ensuite le palanquin des textes rimés (les textes du culte et les légendes des génies). Puis celui des coiffures et des costumes des génies. Le dernier est celui des baguettes d’encens, des fleurs et des offrandes des huit villages.

L’un après l’autre, les palanquins descendent dans les barques et y sont installés. Quand la procession arrive sur la rive gauche du Fleuve Rouge, on pose chaque palanquin devant le temple de Doi où un porc de 30 à 40kg, éventré, est disposé devant l’autel des génies de la montagne. Les vieillards se mettent à réciter trois séries de prières dans le temple de Doi, cérémonie évoquant les ablutions de ces génies.

La fin de l’après-midi permet au public de se distraire jusqu’au moment où la procession parvient au temple de Va. Dès son arrivée, on pose les palanquins devant le temple antérieur. Le comité d’organisation de la fête commence la cérémonie rituelle dans la nuit du 14e jour. Le lendemain, jour de la fête officielle, est marqué par des jeux et par l’accueil des pèlerins venus d’ailleurs pour vénérer les génies de la montagne. Sur le parvis devant le temple antérieur a lieu le concours de lutte. Les lutteurs sont venus de la région de Doai, d’abord pour vénérer les génies, ensuite pour participer à la compétition et gagner un prix. C’est un jeu très populaire chez eux.

La fête d’automne (le 15e jour du 9e mois lunaire)
Elle débute le 14e jour du 9e mois lunaire. Les habitants des villages Van Gia, Nghia Phu, Thanh Tri, Mai Trai et Dam Trai affluent vers la rivière Tich, sur la partie de son cours qui va de Thuong Cau Vang (à proximité de la commune de Duong Lam) à Ha Ma Mang (à proximité de la commune de Ai Mo) pour y attraper des poissons. On ne peut garder pour soi que les petits, les gros poissons blancs sont pour le village. Le jeu se poursuit jusqu’à la capture du 99e poisson. Un festin de poissons marque la fin de la fête, on n’oublie pas de déposer des plats de poisson sur l’autel des génies de la montagne dans le temple de Va. Les villageois appellent cette fête celle où l’on “bat le poisson”.

Pour ces cinq villages riverains ce jeu signifie joie et bonne chance. Ceux qui attrapent les gros poissons croient que le Génie de la Montagne leur portera chance dans leur travail tout au long de l’année.

Pour honorer les génies de la montagne, on nettoie les 99 poissons et les cuisine de plusieurs manières. Les villageois expriment ainsi aux génies le respect que leur inspirent leur prestige et leur autorité. Et c’est dans une ambiance détendue que commence enfin le festin de poissons qui marque la fin de la fête.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter

Trackback from your site.

Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha

Voyage randonnee trekking Sapa avec Guide francophone local sapa, circuit de visite aux villages, rizierres en terrace et marches herdommadaire ethniques a Sapa Bac Ha, Voyage sur mesure au nord du Vietnam

Laissez votre commentaire (Only in french)