Posts Tagged ‘Guide voyage vietnam’

Le tourisme vietnamien à la télévision nationale

Le tourisme vietnamien à la télévision nationale

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Le tourisme vietnamien à la télévision nationale: La chaîne nationale de télévision lance une campagne promotionnelle pour le tourisme du pays. Déclinée sous plusieurs formes, elle permettra de mettre en valeur les richesses touristiques, parfois insoupçonnées, du Vietnam.

À l’occasion de la Journée mondiale du tourisme, le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme et le directeur général de la Télévision du Vietnam ont signé le 27 septembre, à Hanoï, une convention de coopération sur le développement du tourisme en lançant une campagne de promotion du tourisme du Vietnam.

Cette dernière sera déclinée de quatre manières. Il s’agit d’un spot de 30 secondes sur les destinations au Vietnam, du lundi au vendredi à 16h50 sur VTV3; d’un spot de deux minutes également sur les destinations, mais cette fois-ci sur VTV1 à 21h30 et sur VTV3 à 18h30 du lundi au vendredi ; d’un reportage de 10 minutes à 20h30 sur VTV1 le dimanche (sauf le dernier dimanche du mois) à partir du 9 octobre ; d’un magazine de 30 minutes 20h30 sur VTV1 le dernier dimanche du mois.

Les deux spots publicitaires contiendront de très belles séquences pour illustrer la beauté des paysages mais également les habitants des régions. Les reportages ainsi que le magazine offriront aussi des synthèses, des analyses et des commentaires approfondis sur les politiques, les expériences et les tendances en matière de développement touristique au Vietnam, mais aussi du monde, afin d’aider le gouvernement et les entreprises à trouver des pistes pour promouvoir au mieux ce secteur.

Le tourisme vietnamien à la télévision nationale

Le tourisme vietnamien à la télévision nationale

Dans le cadre de cette campagne de promotion, une exposition de 200 photos, intitulée «Le sourire du Vietnam », est organisé du 27 septembre au 2 octobre, au bord du lac Hoàn Kiêm au centre-ville.

Ces activités promotionnelles permettent de présenter le pays au monde entier et contribuent à construire la marque du tourisme vietnamien.

Source CVN

Hanoi attire les touristes

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Hanoi attire les touristes: Le Service de la culture, des sports et du tourisme de Hanoi a affirmé le 27 juin qu’il accélèrera l’amélioration de son environnement du tourisme afin d’attirer davantage de visiteurs lors d’une conférence sur la mise en œuvre des tâches d’ici à la fin de l’année.

Vietnam airline

En juillet prochain, ce service inaugurera le centre d’assistance aux touristes afin de résoudre les cas d’escroquerie, de racolage et de vol de biens, mais aussi pour leur fournir toutes les informations nécessaires.

Il renforcera également le contrôle des pensions et petits hôtels, ainsi que des voyagistes implantés dans l’ancien quartier afin de remédier aux cas de tromperie des touristes.

Lors de cette conférence, le chef adjoint de l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, Nguyên Manh Cuong, a remis à ce service le certificat reconnaissant Hanoi en tant que l’une des 25 destinations préférées des internautes du site TripAdvisor.

La fete a Van Mieu

Depuis le début de cette année, Hanoi, un des hauts lieux du tourisme national, a attiré 8,33 millions de touristes, soit une croissance de 9% en glissement annuel, dont 1,03 million d’étrangers (+ 15%).

Les touristes d’Australie, de République de Corée, du Japon, des États-Unis et de France sont les plus nombreux, ce qui montre que la capitale est devenue une destination attrayante pour les étrangers.

En 2013, Hanoi prévoit d’accueillir 15,5 millions de visiteurs dont 2,25 millions d’étrangers. En 2012, avec 2,1 millions de visiteurs étrangers, elle a réalisé sa meilleure année touristique de son histoire.

Selon le plan de développement du tourisme de Hanoi à l’horizon de 2020 et sa vision pour 2030, ce secteur doit devenir un secteur important de l’économie locale.

Circuit en cyclopousse

La capitale table sur 16,7 millions de touristes, dont 14,2 millions de Vietnamiens en 2015, 21,1 millions en 2020, et 31,3 millions en 2030. Le chiffre d’affaires de ce secteur devrait s’élever respectivement à 2,1, 3,8 et 8,9 milliards de dollars.

Quatre sites du Vietnam – meilleures destinations en Asie

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Quatre sites du Vietnam – meilleures destinations en Asie: Hanoi, Hô Chi Minh-Ville, Hôi An et Ha Long au Vietnam sont répertoriés dans le top 25 des meilleurs destinations en Asie et ont reçu le prix « The Travelers Choice Destinations » 2013 de TripAdvisor.

Baie d'halong

Une cérémonie en l’honneur des 25 meilleures destinations en Asie de TripAdvisor, plus grand site de voyage au monde, aura lieu à Singapour le 18 juin. Le prix annuel de TripAdvisor reconnait cette année 412 destinations dans 38 pays à travers le monde, en se basant sur les avis de ses voyageurs.

Ville Hoi An

Les lauréats ont été déterminés en fonction de la popularité des destinations, en prenant en compte les lieux les plus cotés par les voyageurs. Parmi les 25 meilleures destinations en Asie, Hanoi se classe 14e; Hô Chi Minh-Ville 15e; Hôi An 17e, et Ha Long 25e.

Les Cols Du Nord-Ouest du Vietnam

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Les Cols Du Nord-Ouest du Vietnam: La beauté de la région du Nord-Ouest est gravée par “les 4 plus grandioses cols”. Si vous êtes aventureux, vous adorez des merveilleux  montagnes, des rizières à perte de vue, l’authenticité de la vie locale ou simplement, vous vous passionnez pour les photos magnifiques, suivez-moi pour découvrir ensemble “les 4 plus grandioses cols”!

le col du Vietnam

1.    Col de Pha Din (Đèo Pha Đin)

Situé à cheval entre la province de Son La (commune de Phong Lai, district Thuan Chau) et de Dien Bien (commune de Toa Tinh, district Tuan Giao), col de Pha Din est l’un des plus dangereux du Nord-Ouest. Avec la longeur de 32 km, l’altitude culminante de 1648 m et plusieurs détours, le passage est vraiement intéressant et vous donnera l’envie de retour…

Col de Pha Din

2.    Col de Ma Pi Leng (Đèo Mã Pí Lèng)

A 2.000 m d’altitude, Ma Pi Leng (signifie “le nez du cheval) offre des vues imprenables. Le col est sur l’axe portant le joli nom de Duong Hanh Phuc («la route du bonheur») qui relie le plateau de Dong Van et le bourg de Meo Vac. Mi Pa Leng  est reputé des routes sinueuses comme les serpents de la montagne à l’autre. Depuis 2009, ce col a été reconnu comme le Vestige national.

Col de Ma Pi Leng

3.    Col de O Quy Ho (Đèo Ô Quy Hồ)

Avec son 50 km, reliant la province de Lao Cai et de Lai Chau, le col de O Quy Ho bat le record de la longeur de la Région du Nord-Ouest. O Quy Ho est aussi considéré comme le col de Hoang Lien Son (col des nuages). Ce nom O Quy Ho est légendaire du cri affligeant d’un oiseau pour l’amour raté d’un couple…

col de O Quy Ho

4.    Col de Khau Pha (Đèo Khau Phạ)

Situé sur la Route Nationale 32, le col de Khau Pha est entre le district Van Chan et celui de Mu Cang Chai (Province de Yen Bai), traversant plusieurs sites bien connues comme La Pán Tẩn, Mù Cang Chải, Tú Lệ, Chế Cu Nha, Nậm Có…Ne ratez pas ce merveilleux col pour admirer les rizières en terrasses, contempler la beauté de la vallée de Tu Le- une région incroyablement belle. Route des photographes!

Col de Khau Pha

Les rizières en terrasse Hoàng Su Phi

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Les rizières en terrasse Hoàng Su Phi: Hoàng Su Phi à Hà Giang (Nord) existent depuis trois siècles. Elles n’ont rien à envier à celles de Bali et du pays Toraja à Sulawesi.

Les rizières en terrasse Hoang Su Phi

Les rizières en terrasses de Hoàng Su Phi couvrent six communes : Ban Luôc, San Sa Hô, Ban Phùng, Hô Thâu, Nâm Ty et Thông Nguyên. Des générations de paysans ont aménagé le paysage, déboisé, creusé des canaux d’irrigation, terrassé les collines en gradins pour y cultiver le riz. On peut dire qu’elles constituent un des paysages les plus impressionnants du Vietnam. Leurs bâtisseurs ne sont autres que les ethnies La Chi, Dao et Nùng, qui se sont passés le relais de génération en génération.

a7 guide francophone hanoi

Selon le directeur du Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Hà Giang, Nguyên Trùng Thuong, les rizières en gradins de Hoàng Su Phi ont trois particularités que celles de Mù Cang Chai et Sa Pa, aussi très réputées, n’ont pas encore. La première est d’abriter la plus grande rizière en gradins du pays, de près de 200 ha dans la commune de Ban Luôc. Le deuxième concerne la surface totale, de 764,8 ha. À noter qu’elles existent depuis plus de 300 ans et qu’il y a des hameaux La Chi, Nùng et Dao à proximité immédiate. Le troisième est le dénivelé : jusqu’à 1.500 m de la vallée aux crêtes. Ces rizières possèdent des milliers de gradins séparés d’un mètre les uns des autres, notamment dans la commune de Ban Luôc.

À chaque ethnie sa rizière

1-guide francophone hanoi-recolte du riz

Les rizières en terrasses de Hoàng Su Phi ont non seulement des valeurs matérielles mais aussi historiques, culturelles et esthétiques.

«Quand on les examine de près, on peut deviner quelle ethnie minoritaire les a conçues. Celles des Dao et Nùng alternent avec des zones de forêt, alors que celles des La Chi sont souvent à proximité de chez eux. C’est la raison pour laquelle, du centre du chef-lieu de Hà Giang à Hoàng Su Phi, on voit des rizières d’un jaune profond entourées de forêt. Quel paysage magnifique, je ne m’en lasse jamais !», s’exclame Nguyên Viêt Tuân, responsable de la culture du district de Hoàng Su Phi.

1-guide francophone hanoi

Les rizières en gradins de Hoàng Su Phi sont belles toute l’année, vertes quand le riz est jeune et dorées quand il est mûr. Elles sont un sujet d’inspiration inépuisable pour les artistes et photographes.

Selon le vice-président du Comité populaire de la province de Hà Giang, Sèn Chin Ly, le grand tournant dans le développement économique du district de Hoàng Su Phi a été la reconnaissance en septembre 2012 de ces rizières en tant qu’héritage national. Actuellement, Hà Giang compte 16 patrimoines nationaux. Autant d’atouts de poids pour développer le tourisme local.

9 guide francophone hanoi

a2 guide francophone hanoi

Vietnam – pays des descendants du dragon

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in A-Généralité du Pays Vietnam

Nom officiel : République Socialiste du Vietnam

Nature du régime : République populaire à parti unique

Chef de l’Etat : Truong Tan Sang

Chef du Gouvernement : Nguyen Tan Dung

Secrétaire général du Parti Communiste vietnamien : Nguyen Phu Trong

Superficie : 331 041 km²Capitale : HanoïLangue officielle : vietnamienMonnaie : DongFête nationale : 2 septembrePopulation : 85,2 millions (2007)

Densité : 258 hbt/km²

Espérance de vie : 71 ans

Taux d’alphabétisation : 90,3 %

Villes principales : Hanoï, Ho Chi Minh Ville, Hai Phong, Da Nang

Religion (s) : Bouddhistes (75 %), catholiques (7%), caodaistes (2 %), hoahao (2%), protestants (0,75%), musulmans (0,1%)

 vn-guidefrancophonehanoi

Le Vietnam, situé au coeur de l’Asie du Sud-Est, s’étend le long de la côte orientale de la péninsule indochinoise sur 1700 km du Nord au Sud. Sa largeur n’excède pas 300 km (50 km pour la zone la plus étroite). Le territoire est délimité à l’Est par la Mer de Chine (3260 km de côtes), au Nord par la Chine, à l’Ouest et au Sud-Ouest par le Laos et le Cambodge. D’une superficie de 331.000 km², le Vietnam revendique la possession de deux archipels en Mer de Chine orientale (les Paracel et les Spratly).

Le relief est très varié et formé aux trois quarts de montagnes et de plateaux. On peut délimiter trois grandes régions :

Au Nord, le Bac Bo (ex-Tonkin), formé d’un secteur montagneux dont le point culminant est le mont Phan Si Pan (3.142 m), qui entoure la vaste plaine du fleuve Rouge ;

Au centre, le Trung Bo (ex-Annam), avec la Cordillère Annamitique qui descend en pente douce vers le Sud et le Sud-Ouest, mais qui tombe brutalement vers l’Est en dominant l’étroite bande côtière de la Mer de Chine ;

Au Sud, le Nam Bô (ex-Cochinchine), essentiellement formé par la riche et vaste plaine du delta du Mékong.

Le territoire est traversé par deux fleuves :

Le fleuve Rouge (Sông Hông) coule sur 510 km dans le nord. Son apport en alluvions est de 80 millions de m3, ce qui lui permet de gagner 100 mètres par an sur la mer. Ses principaux affluents sont le Song Da (543 km) et le Song Lô (277 km). Cet ensemble conflue dans la région de Viêt Tri puis se divise en six branches dans le golfe du Tonkin. La région côtière est constituée de plaines alluviales, de lagunes et de deltas ;

Au Sud, le Mékong, long de 4220 km dont 220 km au Viêt Nam, prend sa source au Tibet. Son delta avance tous les ans de 60 à 100 m sur la mer de Chine méridionale. Il alimente un réseau très dense de canaux.

Vietnam – Pays Des Descendants du Dragon, Le Vietnam – Un Pays Fascinant

En dépit de la libéralisation économique continue et des pressions de son développement rapide, ce digne pays est parvenu à préserver sa riche civilisation et une société fortement cultivée. La plupart des visiteurs restent bouche bée devant la beauté des sites naturels du Vietnam. Le delta du fleuve rouge au nord, le delta du Mékong au sud et presque toute la bande côtière forme un véritable patchwork de rizières d’un vert scintillant entretenues par des paysannes à chapeau conique. Une grande partie des 3.260 km de côtes est constituée de plages et le lagunes de rêve. Nombre d’endroits sont ombragés grâce aux palmiers ou aux casuarinas. Ailleurs, ce sont des dunes de sable qui s’étendent à perte de vue, ou encore les versants abrupts des contreforts des monts Truong Son. Entre les deux deltas, les rizières bordant la côte de la mer de Chine méridionale laissent place à de hautes montagnes couvertes d’une forêt tropicale. Il suffit de s’éloigner un peu du littoral pour se rafraîchir dans les chutes et les cascades ou faire des randonnées superbes exotiques sur les Hauts Plateaux du Nord et du Centre. Là vivent des dizaines de minorités ethniques différentes qui représentent une diversité plus importante que dans la plupart des autres pays de l’Asie. Les visiteurs s’étonnent généralement de la variété d’images, de sons, de goûts et de senteurs émanant d’une société à la civilisation fort ancienne, mais qui s’est frottée tout au long du siècle dernier au monde occidental. Les Vietnamiens accueillent les étrangers avec plaisir et les traitent avec beaucoup de gentillesse et souhaitent établir des contacts avec le monde extérieur…

HANOI ET SES ENVIRONS

Capitale de Hanoi Pays de l’Est Pays de l’Ouest
Hoa Lu & ses alentours Pagode des parfums Parc national de Cuc Phuong
Baie d’Halong Ile de Cat Ba Hai Phong
LE NORD-EST

Lang Son Cao Bang Ba Be
Tuyen Quang Thai Nguyen Ha Giang
LE NORD-OUEST

Hoa Binh Mai Chau Pu Luong
Moc Chau Son La Dien Bien Phu
Lai Chau Sin Ho Phong Tho
Tam Duong Binh Lu Sa Pa
Mont Fansipan Bac Ha Marché des Montagnards
LE CENTRE-NORD

Thanh Hoa Plage Sam Son Vinh
Plage Cua Lo Ha Tinh Dong Hoi
Grotte Phong Nha Quang Tri DMZ
LE CENTRE

Hue Parc national Bach Ma Plage Lang Co
Da Nang Montagne de marbres Musée Cham
Hoi An Plage Cua Dai My Son
LITTORAL DU CENTRE ET DU SUD

Quang Ngai Plage Sa Huynh Quy Nhon
Tuy Hoa Song Cau Ile de la baleine
Plage Doc Let Nha Trang Plage Mui Ne
Mont Ta Kou Plage Ca Na Tour Cham Po Klong Garai
LES HAUTS PLATEAUX DU CENTRE

Kon Tum Pleiku Buon Ma Thuot
Village Buon Don Lac Lak Da Lat
HO CHI MINH VILLE ET SES ENVIRONS

Ho Chi Minh Ville Tunnels de Cu Chi Tay Ninh
Quartier chinois Iles de Con Dao Ile de Phu Quoc
Vung Tau Plage Long Hai Reserve naturelle Can Gio
LE DELTA DU MEKONG

My Tho Ben Tre Vinh Long
Tra Vinh Sa Dec Soc Trang
Can Tho Chau Doc Long Xuyen
Rach Gia Ca Mau Ha Tien

 

Hanoi

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Hanoi ( Capitale de Hanoi)

Carte d’identité
Ville Hanoi: Le Nord du Vietnam (ou Tonkin) se traduit par Bac Bô en vietnamien. Cette région, frontalière de la Chine et du Laos, renferme Hanoi, la capitale du Vietnam.
Nombre d’habitants : 3 057 000 à Hanoi
Superficie : 2.139 km² (Hanoi)
Densité : 6 437 hab. / km²
Villes principales : Hanoi, Sapa
Principales activités : agriculture, industrie

Lac Hoan Kiem

La Ville Hanoi du Vietnam: Située au Nord du Vietnam, dans le delta du fleuve Rouge (Sông Hông), Hanoi constitue la capitale du pays.

Hanoi la capitale du Vietnam, par opposition à sa rivale du sud, Hô Chi Minh-Ville (Saigon), demeure le coeur historique de la nation avec 3,5 millions d’habitants. Active, surpeuplée, aux multiples petits commerces installés à même le trottoir, elle offre un patrimoine artistique considérable.

Par ailleurs, Hanoi la capitale du Vietnam.  demeure un symbole de lutte contre les colons français puis américains. C’est en effet à Hanoi que Hô Chi Minh fit sa déclaration d’indépendance en 1945. De plus, en 1954, elle fut le QG de la résistance contre les Américains, alors occupants du Sud Vietnam, dont Saigon.

Hanoi la capitale du Vietnam se divise en quatre grands quartiers : Ba Dinh à l’ouest, Hoan Kiem au centre, Hai Ba Trung – nommé ainsi en l’honneur des soeurs Trung qui défendirent la ville contre les Chinois au Ier siècle – et Dong Da au sud-ouest – populaire pour son Temple de la Littérature.

Rue de la Jeunesse Thanh Nien

Toutefois, deux d’entre eux sont particulièrement visités, et ce non sans raison. Le quartier de Ba Dinh, également surnommé quartier de l’oncle Hô, se caractérise par son musée et son mausolée en l’honneur de Hô Chi Minh. Le lac de l’Ouest et la pagode au Pilier unique font également partie des symboles du Ba Dinh.

De même, Hoan Kiem, pourtant plus petit quartier de la ville, attire de très nombreux visiteurs. C’est en effet ici que se trouve la vieille ville – dont le fameux « quartier des 36 rues » – et le lac Hoan Kiem – principal point de repère du centre ville.

Les environs directs de Hanoi la capitale du Vietnam, puisent leurs richesses dans les pagodes de l’Ouest et la citadelle de Co Loa.

Plus globalement, la région Nord du Vietnam compte parmi les zones les moins développées du pays. C’est une région de collines et de montagnes difficiles d’accès. Aussi, malgré les récentes améliorations du niveau de vie et la croissance économique, la pauvreté est encore répandue, surtout dans les zones rurales, isolées et montagneuses du Nord du Vietnam.

Palais du gouverneur d'Indochine

Toutefois, cette région montagneuse recèle deux principaux points d’intérêts, autres que sa ville principale.
D’une part, les environs de Sapa – 380 km au nord-ouest d’Hanoi – recèlent des vallées aux rizières verdoyantes en premier plan de montagnes toutes aussi vertes, ainsi que de minuscules villages typiques.
D’autre part, à 160 km à l’est de Hanoi, la baie d’Halong – avec ses îlots de roche calcaire et ses grottes – s’apparente à la huitième merveille du monde. Elle présente, en effet, des paysages extraordinaires, tant par leur singularité que par leur majesté.

Histoire d’Hanoi la capitale du Vietnam.
L’occupation humaine du territoire d’Hanoi remonte au IIIème siècle après J-C. Ce premier village se nommait alors Long Do.

C’est en 1010, que Ly Cong Huan, premier roi de la dynastie des Ly, en fit la capitale, sous le nom de Thang Long (« envol du Dragon »). Compte tenu de l’orientation monarchique bouddhique de ses dirigeants, la ville verra fleurir, à cette époque, un grand nombre de temples et pagodes, dont certains sont encore visibles actuellement.

La ville, devenue Tay Do (« capitale de l’Ouest ») les siècles suivant, perdra son titre de capitale en 1400. Elle changera encore successivement de nom – Dong Kinh (capitale de l’Est), Bac Thanh (capitale du Nord) jusqu’à obtenir son nom actuel, Hanoi, en 1831.

Mausole de Ho Chi Minh

Après cela, la ville deviendra peu à peu un endroit stratégique pour les colons français qui s’y établiront. Des villas et autres bâtiments de cette époque, disséminés dans la ville, témoignent encore de cette période de l’histoire vietnamienne.

Après le départ des Français en 1954, Hô Chi Minh, à la tête du Vietnam, engagera une politique de reconstruction de Hanoi. Mais la moitié de la ville devra être évacuée entre 1965 et 1973 du fait de la guerre du Vietnam, qui voit alors s’affronter les Vietnamiens du Nord aux Vietnamiens du Sud, épaulés par et les Américains.

Depuis la fin des hostilités, Hanoi a connu un développement immobilier sans pareil, grâce à son statut de capitale du pays. Malgré tout, Hô Chi Minh-Ville a de quoi rivaliser, car elle fait office de plate-forme du commerce international.
Transports
Bien que Hanoi soit la capitale du Vietnam, il ne s’agit pas forcément de la ville la mieux desservie du pays.

Depuis la France
Le moyen de transport le plus commun, car le plus rapide, pour se rendre à Hanoi depuis la France, demeure bien évidemment l’avion. Malgré tout, il faut savoir qu’aucun vol direct n’existe entre la France (Paris) et Hanoi. Il faut généralement compter deux escales, la seconde ayant, dans certains cas, lieu à Hô Chi Minh-ville. Il faut compter en moyenne 20 h de vol, escales comprises.

van mieu

L’aéroport de Hanoi, la capitale du Vietnam se situe à 50 km du centre ville, ce qui équivaut à 1 h de route en taxi. Des minibus font également la liaison, régulièrement dans la journée. Il est possible de consulter les horaires exacts des navettes auprès de la compagnie aérienne Vietnam Airlines. De même, cette compagnie prend les réservations de taxi.

Circuler dans le Nord du Vietnam
Le train et le bus sont les moyens de transport les plus utilisés pour circuler dans le Nord du Vietnam. Voici une liste des temps de trajet (en bus et en train) entre Hanoi et les principales villes du Nord du Vietnam :
Hanoi-Diên Biên Phu : 16h de bus. Il n’existe pas de liaison ferroviaire entre les deux villes
Hanoi-Haiphong : 3h à 3h30, que ce soit en bus ou en train
Hanoi-Baie d’Halong : 3h40 de bus
Hanoi-Sapa (arrêt à Lao Cai) : 10h de train et autant en bus
Les coordonnées des différentes gares ferroviaires et routières de Hanoi sont répertoriées dans la rubrique vie pratique.

Des vols intérieurs existent entre Hanoi et Diên Biên Phu. Trois vols sont prévus chaque semaine. Il faut compter une heure entre Hanoi et l’aéroport de Diên Biên Phu, situé à 1 km au nord de la ville.
En règle générale, il faut réserver les billets pour les vols intérieurs à l’avance, dans la mesure où les avions affichent très rapidement complet.

Enfin, si vous venez d’une autre région du Vietnam, le plus simple sera de prendre l’avion. Sinon, en train, vous mettrez 36h (avec le train express) depuis Hô Chi Minh-Ville (région sud) et 15h depuis Huê (région centre).

Temple de literature

Gare ferroviaire principale de Hanoi (Ga Hanoi)
120, Lê Duan (au bout de Trung Hung Dao) Hanoi
Trains à destination des principales villes du pays : Ho Chi Minh-ville (36h), Hue (15h), Lao Cai (10h), Sapa (10h)

Gare ferroviaire de Long Bien
Trains à destination des principales villes du Nord du Vietnam : Haiphong (2h30), Lang Son (8h), Lao Cai (10h)
Gare routière Giap Bat (7 km au sud de la gare ferroviaire)
Liaisons avec le Sud du pays, jusqu’à Ho Chi Minh-ville

Gare Kim Ma
Liaisons avec Diên Biên Phu, la baie d’Halong et le Nord-Est du pays.
Gare Son La (près de l’Université d’Hanoi)
Liaisons avec les localités du Nord-Ouest.

Gare Gia Lam (2km au nord-est d’Hanoi)
Liaisons avec les villes du Nord-Est du pays.

A noter : les différentes gares sont excentrées. Il faut donc s’y rendre en taxi ou en moto-taxi.

vieux quartier Hanoi

Comment circuler à Hanoi ?
La circulation s’avère de plus en plus problématique dans la capitale vietnamienne.
Entre les bicyclettes, les cyclo-pousses, les motos, les voitures et les camions, les piétons doivent être on ne peut plus vigilants. D’autant que les rues et les véhicules ne sont pas éclairés la nuit.

Le vélo est un moyen de transport ludique et bon marché pour circuler dans Hanoi. On peut évidemment en louer dans les nombreuses agences de location de la ville (l’équivalent de 1 euro/j). Mais une autre solution consiste à acheter une bicyclette, que vous pourrez revendre sans mal avant de partir du Vietnam. De surcroît, vous aurez l’impression de vivre à la vietnamienne.

La moto peut représenter une alternative, notamment si l’on souhaite s’éloigner du centre ville. La location est certes plus chère que celle d’un vélo, mais elle demeure tout à fait raisonnable (l’équivalent de 5 à 8 euros/j). Sachez toutefois, que la plupart des loueurs de moto exige qu’on leur laisse un passeport comme caution.

Le cyclo-pousse fait également partie des moyens de transports très utilisés dans la capitale. Soyez vigilants, certains conducteurs n’hésitent pas à gonfler les prix.

Il en va de même pour les taxis. Certains chauffeurs peu scrupuleux demandent parfois des fortunes. Ce phénomène tend toutefois à disparaître dans la mesure où de plus en plus de taxis sont équipés de compteurs.

En revanche, les infrastructures de transports en commun (bus) ne sont pas très développées à Hanoi.

acien quartier Hanoi

A faire / à ne pas faire
A faire : Effectuer une excursion à Co Loa
La citadelle de Co Loa ne se trouve qu’à 18 km de Hanoi. Donc, si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à y faire une petite excursion d’une demi-journée.
Ce village ancestral – des fouilles ont permis de prouver son existence à l’âge de Bronze – constitue l’ancienne capitale du royaume de Au Lac, ancien nom du Vietnam.

Co Loa s’articule autour trois enceintes successives d’une circonférence de plusieurs kilomètres, d’où la signification de son nom : « la ville en colimaçon ». Outre une promenade dans les ruelles, deux points d’intérêts s’offrent aux visiteurs. Il s’agit de la maison communale (dinh) – ornée de sculptures d’animaux – et du temple royal – bâti au bord d’un étang.

Informations pratiques : Pour se rendre à Co Loa depuis Hanoi, empruntez la RN 3 (direction Thai Nguyen) jusqu’à Dong Anh. Là, tournez à droite pour suivre la petite route à peine carrossable qui indique Co Loa.

La citadelle de Co Loa est accessible aux visiteurs de 8h à 17h. Son accès est payant.

Opera de Hanoi

Partir à la découverte des pagodes de l’Ouest
Si vous êtes tombé sous le charme des pagodes de Hanoi et que vous souhaitez en voir davantage, partez à la découverte des pagodes de l’Ouest. Il en existe trois, toutes dignes d’intérêt.

La pagode Thay (ou pagode du Maître) est la plus proche.
Située à 40 km dans le village de Sai Son, elle fut construite au XIème siècle en l’honneur d’un moine herboriste. Les statues de Bouddha qu’elle renferme, de même que l’étang qui lui fait face lui confèrent tout son charme.

La pagode Tay Phuong, voisine de 6 km de la première, représente un haut lieu de l’art bouddhique vietnamien. A noter : Ces deux premiers monuments sont ouverts tous les jours de 8h à 17h. L’entrée est payante. Vous pourrez aisément visiter les deux en une journée.

Enfin, la pagode des Parfums se donne à voir dans la commune de Huong Son, à 60 km de Hanoi. Pour y accéder, il faut tout d’abord se rendre à Van Dinh par la route, poursuivre jusqu’à l’embarcadère de Doc Tin, duquel on embarque sur un bateau pour 1h30 de croisière sur la rivière Yen. Là, chapelles, sanctuaires de même que des grottes et autres curiosités géologiques qui défileront devant vous.

Ville Hanoi

A noter : des agences touristiques proposent ce type d’excursion au départ d’Hanoi.

A ne pas faire : Entrer sur le territoire chinois si vous n’avez pas de visa multi entrées
Si vous séjournez à l’extrémité nord du Vietnam, et que vous souhaitez en profiter pour aller faire une excursion en Chine, vous devrez prendre quelques précautions préalables. Il faut impérativement que votre visa vous permette plusieurs entrées sur le territoire vietnamien, sinon vous serez bloqué de retour à la frontière.

Autre recommandation particulière : si vous souhaitez entrer en Chine par le poste de frontière de « la porte de l’Amitié de Dong Dang » (à 12 km de Lang Son, à extrémité sud-est du Vietnam), vous devrez faire une demande de visa d’entrée et de sortie spécifique.

Capitale Hanoi

Cette demande peut être effectuée à Hanoi ou à Hô Chi Minh-Ville, auprès de la police de l’immigration ou par l’intermédiaire d’un agent de voyage.

La Vie pratique
Ambassade de France au Vietnam
57, Tran Hung Dao Hanoi
Tél. : 00 844 944 57 00
Fax. : 00 844 944 57 17
Site de l’Ambassade de France au Vietnam