Posts Tagged ‘Sapa Hanoi’

village Lao Chai Ta Van à Sapa

Découvrir les beaux villages Ta Van et Lao Chai à Sapa

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Lao Cai

Un trek d’un jour au départ de Sapa est idéal pour découvrir les beaux villages aux alentours de Sapa : Lao Chai et de Ta Van lors de votre voyage au Vietnam. Cela vous donnera une belle occasion de rencontrer des minorités ethniques vivant dans la magnifique région des Alpes Tonkinois.

Les champs de riz en terrasses de villages Lao Chai – Ta Van à Sapa

village Lao Chai Ta Van à Sapa
village Lao Chai Ta Van à Sapa

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

Les paysages qui entourent les villages de Lao Chai – Ta Van sont extrêmement beaux : des vastes champs de riz en terrasses qui vont du fond de la vallée jusqu’aux falaises de montagnes hauts de 1500 m .

Ces champs existent depuis des siècles. Ces magnifiques paysages avec des villages , montagnes, cimes englobés de nuages, vastes terrasses de riz à perte de vue, font de Lao Chai et Tavan une destination incontournable lors de votre voyage au Vietnam à Sapa.

Le village Ta Van

 Perché au pied des vallées et entourés de la chaîne de montagnes grandioses Hoang Lien Son et du mont Ham Rong majestueux, le village Ta Van donne une vue impeccable sur les rizières en terrasses qui se déploient comme une superbe tapis ondulant. Comme des chefs d’œuvre naturels, s’étendent sur des centaines d’hectares les champs de riz, fruits de siècles de travail.

Ta Van héberge une quarantaine de familles de l’ethnie Giay qui avec d’autres ethnies, vivent ensemble en harmonie. Leur habitation, pilotis et aussi en terre, réserve la travée principale, située au milieu, au culte des ancêtres et à l’accueil des invités. Côté vestimentaire, assez simple, hommes ou femmes,  se caractérisent par chemises, chemisiers et pantalons noir et un turban en coton indigo. 

village Ta Van à Sapa
village Ta Van à Sapa

Le village Lao Chai

Vue de haut, Lao Chai se trouve entre les montagnes et les collines d’herbe, avec des maisons qui ressemblent à des champignons colossaux de tous les côtés, à 2660 m au-dessus du niveau de la mer. Toutes les maisons se construisent selon le même modèle, normalement avec 2 tours, l’intérieur et l’extérieur. Les murs sont 40 – 45 cm d’épaisseur et 4,5 – 5 m de haut, entre des petites pierres.

Chaque maison à 65 ans – grande 80m2, et le toit est recouvert d’herbe sèche, sans véranda. Il a une porte d’entrée et deux portes latérales, à l’intérieur il y a aussi 3 portes et derrière ces portes se trouve la cuisine, chambres des membres de la famille.

Veuillez contacter notre agence de voyage locale francophone au Vietnam pour avoir plus de conseils de voyage au Vietnam sur mesure. Notre équipe de guide francophone au Vietnam est toujours disponible pour élaborer votre voyage selon vos envies personnelles et votre budget.

Trouver cet article sur le Google: Sapa Vietnam, , vietnam sapa, que faire à sapa, que voir à sapa, choses ne pas rater à sapa, voyage à Sapa, Sapa Hanoi, randonnée Sapa, séjour Sapa, village Lao Chai Ta Van, Villge Lao Chai, village Tao Van, visite Sapa, découverte Sapa, sapa trekking

Sapa - Région montagneuse

Que faire à Sapa ?

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Lao Cai

Depuis déjà quelques années, la ville de Sapa est devenu un des sites touristiques les plus attrayant du Vietnam. Situé à l’extrême Nord dans la province de Lao Cai, le climat de Sapa est doux toute l’année. « Que faire à Sapa ? » c’est une des nombreuses questions qui revient avec les voyageurs lors de leurs voyages au Vietnam.

1. Faire trekking à Sapa

faire trekking à Sapa
Faire trekking à Sapa

La ville de Sapa est une région montagneuse, constituée de nombreux villages ethniques. Elle possède un relief idéal pour faire trekking. Vous pouvez explorer les forêts de bambou, la chaîne de Hoang Lien Son, chute d’eau, etc. De mai à septembre, ce sont les meilleurs  mois pour faire randonnée car dans la saison sèche, il y a de plus grands choix de pistes pour le trekking.

2. Visite des villages de Sapa

Visite Villages à Sapa
Visite Villages à Sapa

Les villages reflètent complètement la culture traditionnelle à travers les activités quotidiennes des minorités ethniques. Chaque ethnie possède un costume et un mode de vie très différent. C’est eux qui vous offre une immersion dans le monde de la population locale.

3. Admirer les rizières en terrasse majestueuses

Si vous désirez faire une randonnée à Sapa, les rizières en terrasse sont la destination idéale pour vous. Les villages Ta Van, Hau Thao et Lao Chai dans la vallée de Muong Hoa possèdent les plus belles rizières. Elles frappent vos yeux, grâce à leurs escaliers verts (ou jaunes en saison du riz mûr). Un paysage époustouflant pour les amateurs de photographie. Vous pouvez respirer  l’air frais et sentir la nature proche de vous.

4. Visite au marché de Sapa

Marché à Sapa
Marché à Sapa

Les marchés hebdomadaires jouent un rôle indispensable pour les habitants. C’est un endroit d’échange d’articles essentiels comme les vêtements, les aliments, les bijoux, etc. Pour les voyageurs, c’est une occasion de rencontrer les ethnies, minorités dans leurs costumes traditionnels colorés.  Avec seulement environ 3h de route, Bac Ha est un lieu où se déroule de nombreux marchés toute la semaine : le marché de Coc Ly (mardi), le marché de Sin Cheng (mercredi), le marché de Lung Khau Nhin et Cao Son (jeudi), le marché de Can Cau (samedi), le marché de Bac Ha (dimanche).

5. Visite du Musée de la culture de Sapa au Vietnam

Un petit musée très mignon dans la rue de Fansipan s’adapte à votre désir de découvrir des minorités ethniques. Ce musée vous offre la chance d’acquérir des connaissances culturelles avec des expositions sur les minorités, de faire du shopping dans une belle boutique au rez-de-chaussée.

Le musée de culture s’ouvre gratuitement de 9h30 à 17h tous les jours.

6. Se rendre Mont Fansipan

Decouverte mont Fansipang Sapa
Decouverte mont Fansipang Sapa

Avec une hauteur de plus de 3000m, le mont Fansipan mérite le nom de« Le toit de l’Indochine ». Le mont Fansipan qui fait partie de la chaîne de Hoang Lien Son, est un site idéal alliant la randonnée sportive et l’admiration du paysage. De mai à septembre, c’est le temps le plus approprié pour faire la conquête du mont Fansipan, car il est plus facile de faire du trekking pendant la saison sèche.

7. Goûter des spécialités culinaires de Sapa

Pour comprendre mieux la culture de Sapa, il est impossible de dépasser les plats populaires à cette belle ville. Plusieurs mets traditionnels de Sapa attendent d’être dégustés tels que le poisson de ruisseau, le cochon nain, le buffle grillé et fumé, le gâteau de maïs, la soupe à base d’intestins de chevaux ou de buffle (thang co).

8. Vivre chez l’habitant à Sapa

S’approcher de la vie quotidienne des ethnies minoritaires, c’est une expérience insolite pour les visiteurs. Passer la nuit chez une famille locale des Hmong et des Yao vous donne l’occasion de passer des moments privilégiés.

Avez-vous envie de faire une circuit sur mesure au Vietnam ? N’hésitez pas renseigner les informations accompagnés par notre agence de voyage locale au Vietnam. Assurez-vous avec l’équipe de guide francophone au Vietnam très dynamique et responsable.

Choses ne pas rater à Sapa

Top choses à voir et à faire à Sapa

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Lao Cai

Sapa nous surprend par ses paysages extraordinaires dans lesquels les rizières en terrasses s’étagent à perte de vue; les montagnes de la chaîne Hoang Lien Son – la partie à l’est de l’Himalaya – sont grandioses et verdoyantes; les rivières s’écoulent paisiblement à côté des villages ethniques isolés. Aller découvrir avec l’équipe de Vietnam Dragon Travel les choses ne pas rater à Sapa.

Les randonnées à Sapa nous emmènent découvrir la vie des 5 minorités ethniques : les Hmongs, les Daos, les Tays, les Giays et les XaPho, dont la plupart portent encore leur costume traditionnel et conservent le mode de vie de leurs ancêtres depuis des centaines d’années. Sapa au Vietnam est dotée d’un climat doux toute l’année. Cela rend les voyages à Sapa plus agréables. Voici les choses ne pas rater à Sapa:

1. Admirer les rizières en terrasses fabuleuses.

Sapa possède les rizières en terrasses les plus magnifiques. C’est aussi la principale raison pour laquelle les voyageurs viennent à Sapa.

2. Découvrir la culture des minorités ethniques

Il y a 5 minorités ethniques à Sapa dont chacune a sa propre culture.

Les Hmongs occupent la plus grande part de la population de Sapa. Ils vivent aussi dans le sud de la Chine, et d’autres pays en Asie du Sud-Est. Les Hmong à Sapa portent toujours leur costume traditionnel de teinte bleu indigo. La plupart des hommes Hmong restent chez eux pour nourrir les cochons et garder leurs enfants. Les femmes Hmong travaillent dans des champs de riz ou vont vendre des sacs et des nappes faits à la main aux touristes en ville.

Les femmes Daos rouges rasent leurs sourcils et entourent toujours un foulard rouge sur leur tête. Elles portent toujours des pantalons brodés aux couleurs vivantes. Les Daos rouges n’utilisent pas de médicaments mais plutôt des plantes médicinales cueillies dans la forêt.

Les ethnies Tay, Giay, Xa Pho peuvent être distinguées en fonction de leurs vêtements traditionnels.

Une partie des minorités ethniques à Sapa Vietnam parlent l’anglais et quelques mots de français. Cela rend les échanges avec eux plus faciles.

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

3. Marcher dans la vallée de Muong Hoa et visiter les pétroglyphes

La vallée de Muong Hoa se situe à 10km de Sapa, entre deux chaines de montagnes. Elle possède les rizières en terrasses les plus impressionnantes de Sapa.

En fin de septembre, plusieurs photographes professionnels et amateurs viennent à Muong Hoa pour prendre des photos avant la récolte du riz.

En 1923, des pétroglyphes ont été découverts dans la vallée de Muong Hoa, Sapa. Le périmètre des pétroglyphes couvre une surface de 8km2 et comprend 200 blocs de différentes tailles présentant des motifs diversifiés dont la signification n’est toujours pas très claire.

4. Conquête du mont Fansipan

Le mont Fansipan est le toit de l’Indochine, qui culmine 3143 mètres. La faune et la flore y sont diverses. Le trekking au mont Fansipan demande 2-3 jours et un guide de chemin. Pendant l’hiver, entre décembre et mars, le trekking est parfois annulé à cause de la neige.

5. Téléphérique Sapa – Fansipan en 15 minutes

Vous pouvez aussi atteindre le mont Fansipan en téléphérique. Selon Guinness World Record, Sapa – Fansipan est le téléphérique le plus long (6.292,5 m) et ayant la plus grande dénivellation du monde (1.410 m). Il permet d’atteindre le mont Fansipan en 15 minutes.

6. Randonnée au village Cat Cat et découverte de la culture des Hmong

Cat Cat est un village des Hmong niché dans une belle vallée à 3km de Sapa. Ils construisent leurs maisons et vivent sur les pentes des montagnes. La randonnée au village Cat Cat se fait facilement avec une carte simple et dure environ une heure et demie. La plupart du chemin est en béton et convenable aux amateurs de trekking.

7. Randonnée au village Ta Van et découverte de la culture des Giay

Ta Van est un petit village de l’ethnie Giay, l’un des 6 groupes ethniques à Sapa. C’est l’un des endroits où on peut trouver les rizières en terrasses les plus fabuleuses. La plupart des homestays de Sapa se concentrent dans ce village. Le village se situe à 9km de la ville de Sapa. Plusieurs agences de voyages proposent la randonnée dans les villages Lao Chai et Ta Van pendant une demi-journée.

Choses ne pas rater à Sapa

Choses ne pas rater à Sapa

8. Randonnée au village Ta Phin et découverte de la culture des Dao rouges

Ta Phin est un village de l’ethnie Dao Rouge, qui se situe à environ 12km de Sapa. Depuis Sapa, on peut faire pendant la journée la randonnée  qui traverse les rizières en terrasses spectaculaires, les rivières, les villages Hmong et atteindre le village Ta Phin en fin de journée.

9. Visite du village Sin Chai

Sin Chai est un village des Hmong qui est moins touristique que d’autres. On peut combiner la visite du village Sin Chai avec celle du village Cat Cat.

10. Découvrir d’autres villages à moto ou en tours organisés

Il y a beaucoup d’autres villages ethniques aux alentours de Sapa. Vous pouvez louer une moto dans la ville et visiter des villages qui se trouvent aux bords des routes, avec une carte. Pour aller hors des sentiers battus, il faut faire appel aux services d’une agence de voyage locale.

11. Visiter un marché ethnique à Bac Ha

C’est une des choses ne pas rater à Sapa parce que c’est l’endroit de rencontre d’un grand nombre de minorités ethniques dans leurs costumes traditionnels.

Située juste à 3 heures de route de Sapa, Bac Ha est une bourgade où se tiennent plusieurs marchés ethniques, tels que : le marché de Bac Ha du dimanche, le marché de Can Cau du samedi, le marché de Coc Ly du mardi, le marché de Cao Son du mercredi, le marché de Lung Khau Nhin du jeudi.

12. Bain aux herbes médicinales

Choses ne pas rater à Sapa: les Daos rouges sont les spécialistes dans l’utilisation des plantes médicinales. On peut faire un bain dans un tonneau avec des plantes médicinales dans les homestays ou dans le « Red Dao spa » au village de Ta Phin, à 25 minutes en moto taxi de Sapa. Selon une femme Dao rouge, un bain ne doit durer que 15-20 minutes au maximum. Sinon, il y a le risque de faire un malaise.

13. Visiter la cascade d’Argent

Elle se situe à l’extérieur de Sapa, au bord de la route 4D. Quelques trekkings se terminent à la cascade d’Argent et les touristes retournent à Sapa en voiture.

14. Marcher et visiter la cascade d’Amour

La cascade d’Amour se situe à 14km du centre de Sapa, après la cascade d’Argent. Elle se trouve dans le parc national Hoang Lien et pour l’atteindre, il faut marcher pendant environ 20 minutes à travers une forêt de bambou.  La cascade n’est pas impressionnante mais à visiter si vous avez plusieurs jours à Sapa.

15. Profiter de la vue panoramique de Sapa du mont Ham Rong

La montagne Ham Rong se situe à juste 500m de l’église de Sapa. La visite de la montagne et son jardin d’orchidées est assez intéressante. Depuis le mont, nous bénéficions d’une vue panoramique sur Sapa et ses alentours.

16. Le marché d’Amour à Sapa

Le marché d’Amour à Sapa se passait le dimanche matin mais les amoureux se voyaient depuis le samedi soir déjà. Mais malheureusement, ce marché a disparu.

Pour plus d’information de voyage au Vietnam, veuillez consulter: voyage au Vietnam, voyage à sapa, tour à sapa, séjour à sapa, Circuits touristiques à sapa, guide Francophone à sapa, choses à visiter à sapa, Sapa trop touristique, alternative Sapa, alternatives à Sapa, autres destinations que Sapa, Sapa Vietnam, sapa trekking, vietnam sapa, que faire à sapa, que voir à sapa, choses ne pas rater à sapa, sapa vaut le détour, voyage à Sapa, Sapa Hanoi, randonnée Sapa, séjour Sapa.