Posts Tagged ‘Train Orient Express’

Guide voyage Sapa

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Guide voyage Sapa: Sapa est une ville ancienne qui a été découverte et développée par les Français en 1922. Elle se trouve dans une belle vallée au milieu des montagnes, à 1600 mètres d’altitude. A cette époque, c’était la station de vacances la plus populaire pour les Français vivant et travaillant au Vietnam. Plus de 200 villas de style colonial français ont été construits ici. Dans cette ville, en raison de l’altitude élevée, il fait parfois très froid et vous pourrez découvrir quatre saisons en une journée.

Giang Ta Chai - village des Hmong à Sapa

Oubliée pendant un demi-siècle, Sapa est à nouveau l’accueil des touristes et elle est l’une des destinations les plus populaires dans le nord du Vietnam. Et bien sûr, il est l’un des meilleurs endroits pour faire du trekking et de rencontrer certains des huit groupes ethniques minoritaires. Les rizières en terrasses et des cascades vous suivent le long des méandres de la route de trekking. Si vous êtes aventureux et avez assez de temps, ne manquez pas la vue spectaculaire depuis “Le Toit de l’Indochine”, Mont de Fansipan, qui est 3143 mètres d’altitude. La ville possède des hôtels confortables ou vous pouvez rester à la maison de l’une des minorités ethniques locales. Sapa est le foyer de plusieurs familles de fleurs de couleurs captivantes, qui peuvent être trouvés nulle part ailleurs dans le pays. Lorsque le Têt – le festival du Nouvel An lunaire – le canton de Sapa est rempli avec la couleur rose de fleur de pêcher apporté de vastes forêts de pêche juste à l’extérieur de la ville. Sapa est considéré comme le royaume des orchidées. Ici, les amateurs d’orchidées sont même étonnés par le choix, lors de randonnées dans la forêt remplie de plusieurs centaines de variétés d’orchidées de couleurs vives et de formes fantastiques (Paphiopedilum, Papilionanthe,…). Certaines orchidées sont nommés d’après le chant des oiseaux magnifiques comme le canari, le nid Salangane, et plus encore. Sapa est la plus belle au printemps. Abricot, fleurs de prunier et le cerisier sont magnifiquement belle.

Dance des Dao rouges

Les marchés sont bondés et joyeux, et sont particulièrement attractifs pour les visiteurs. Les groupes minoritaires viennent ici pour échanger de biens et de produits. Séances de bourse sont aussi une chance pour les locaux, des hommes et des femmes en costumes colorés se rencontrent pour acheter quelquechoses ou pour chercher un amoureux. Chaque fois venir à Sapa, je prefere à ouvrir la fenêtre le matin, m’assoie contre les vitres latérales avec une tasse de café à la main, laissez le nuage courir sur moi pour la chambre et profiter de l’air frais tout en ce moment.

Sapa est une destination pour les aventure et les randonées au Nord du Vietnam

Quand visiter Sapa

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Quand visiter Sapa: Le «meilleur» moment pour visiter Sapa est dans les mois d’été Août à Décembre, quand les cieux sont plus susceptibles d’être clair. Ces mois sont pluvieux, mais ils sont aussi plus chaud, et parfois vous ne pouvez pas battre une pluie d’été belle pour l’atmosphère – les douches sont généralement brèves, mais il se déverse dans des seaux. L’hiver peut être froid, brumeux et pluvieux, mais tous les trois ou quatre jours, le temps s’éclaircit et les vues sont plus magnifiques que ce qu’ils sont tout autre moment de l’année.

Risiere en terasse Sapa

4 saisons en une journée de voyage à Sapa

Peu importe quel moment de l’année vous arrivez, Sapa a ses inconvénients et ses avantages. Votre priorité absolue lors de la sélection d’une salle en Janvier et Février devrait être la chaleur. Certains endroits ont des couvertures électriques ou de chauffage intégrés dans le cadre du lit, mais cela signifie que le reste de la pièce va être de congélation. Les radiateurs électriques portatifs sont mieux, et mieux encore, de nombreux endroits sont livrés avec chauffage au bois. Assurez-vous que la cheminée fonctionne avant de vous remettre votre passeport – dont certains que nous avons vu étaient seulement décoratif.

Voyager à Sapa, vous pouvez entrer en contact avec une multitude de minorités ethniques. Chef d’entre eux sont des Hmong Noir, ainsi nommé parce que leur robe est noire, ornée de brocart coloré et bijoux en argent, mais surtout en raison de leur noir, fez comme couvre-chef. Les Hmong Rouges portent la noire aussi, mais les femmes enroulent leurs cheveux dans un foulard rouge ornée de glands en argent ornées de perles. Le Dzao aussi coiffures distinctif – un tas de spirale, cheveux tressés, avec un élaboré, ornement rectangulaire en métal argenté qui sortait de la tête. Ils seront heureux de retirer leur couvre-chef pour les touristes de montrer que c’est juste un chapeau et de ne pas leur vrais cheveux.

Voyage Sapa

Depuis l’avènement du tourisme, ces tribus se sont réinventées comme colporteurs de babioles faites à la main et produits textiles. Ils sont les véritables «indigènes» habitants de la région, et il est clair qu’ils considèrent tout le non-sens politique qui a cours depuis les 1000 dernières années que le bruit de fond. Les gens d’invasion et de partir. Les gouvernements vont et viennent. Beaucoup de tribus se cohabitent sur la frontière avec la Chine, qu’ils ignorent, circulant librement des deux côtés. Votre voyage à Sapa vous ferrait visiter les paysages montagneuses du Nord Vietnam et découvrir la vie culturelle de certaines ethnies typiques de la région.

Circuit visite Sapa

Circuit visite Sapa

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Circuit visite Sapa: Remarquez votre présence au Vietnam par le voyage à Sapa; qui est connu comme le meilleur endroit de trekking au Vietnam; par les deux natifs et étrangers. Le quartier tout entier est dominé par la chaîne de montagnes Hoang Lien Son; qui comprend également le pic de Fan Si Pan – le plus haut sommet du Vietnam et; toute la péninsule indochinoise à la hauteur de 3143m. Ce support n’est pas seulement un défi difficile à relever pour les amateurs de trekking; mais aussi l’occasion d’assister à la vue splendide montagneuse.

Circuit visite Sapa: les paysages de la région de Sapa représentent une relation harmonieuse entre les personnes issues de minorités et de la nature; qui peut être vu dans les champs de riz en terrasse collés aux pentes inférieures des montagnes Hoang Lien.

Circuit visite Sapa

Circuit visite Sapa

La situation géographique de la région en fait un lieu unique d’une riche variété de plantes; d’oiseaux, de mammifères, d’amphibiens, de reptiles et d’insectes, certains d’entre eux ne peut être trouvée dans le Nord-Ouest du Vietnam et; elle fait votre voyage à Sapa unique et inoubliable. Je vous adresse ci-après les idées de voyage à Sapa:

  • Sapa – le défi pour la randonnée de montagne: A côté des circuits de grande aventure à conquerir le pic Fan Xi Pan; les randonnées à Sapa hors des sentiers battues à découvrir la vie des locaux sont plus populaires pour tout le monde.
  • Sapa – l’endroit pour pratiquer le homestay : Lors du voyage de trek à Sapa; l’hébergement chez l’habitant ( chez les Giays, les Hmong, les Tays, les Dzaos) est populaire.

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

  • Sapa – un destination de voyage de noce au Vietnam: Grâce à la température idéale en été; les couples Vietnamiens aiment bien y aller en voyage de noce; en se profitant des paysages pittoresques pour faire des photos de souvenir.
  • Sapa – aussi simplement pour le voyage en week-end:  Facile pour y aller en train de nuit ou en bus de qualité; Sapa devient une destination de voyage en week-end au Nord du Vietnam; surtout pour les jeunnes qui se profitent le nuit de Vendredi et les Samedi et; le Dimanche pour réaliser le voyage à Sapa.

Pour plus d’information de voyage au Vietnam, veuillez consulter: voyage au Vietnam, voyage à sapa, tour à sapa, séjour à sapa, Circuit touristique à sapa, guide Francophone à sapa, chose à visiter à sapa.

Manger au restaurant à Sapa

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Manger au restaurant à Sapa; Après de longues heures de trekking et de contempler les beaux paysages dans votre voyage à Sapa, la première chose que vous vous inquiétez pourrait être un endroit pour prendre le déjeuner ou le dîner. Donc où manger à Sapa? En effet, les restaurants avec des vues magnifiques, des aliments appétissants, beaucoup de choix occidentaux et asiatiques sont faciles à trouver. Pourtant, en dehors des cuisines de votre pays, il est conseillé d’essayer des aliments traditionnels de la région montagneuse de la manière locale dans les restaurants sur pilotis. L’expérience pourrait être beaucoup plus que d’être simplement remarquable. Il pourrait être difficile de trouver un restaurant exclusivement pour les végétariens, mais la cuisine de montagne comme le riz en bambou, pousses de bambou et des plats à base de légumes sauvages pourraient satisfaire les végétariens exigeant.

Bon Restaurant Sapa

Le restaurant de Topas Ecolodge à Sapa

Les spécialités de Sapa sont une autre raison d’attirer plus de touristes qui voyagent à Sapa. Donc quoi manger à Sapa? Une large gamme des légumes tropicales tels que le chou-fleur blanc, betterave rouge, ou chayote sont plantés ici. Il ya des plats qui seront un must pour profiter de chaque visiteur – chayote bouillie consommée avec du sésame ou «lon cap nach” – cochon réalisée sous l’aisselle, qui sont des cochons d’origine, mais sont élevés dans le domaine ou la forêt.

Des légumes frais sont la spécialité de Sapa

Le temps frais de la région rend la viande grillée et poisson aux champignons et légumes, les aliments de rue les plus préférés à Sapa. Les locaux grillent du maïs, patates douces, boulette, riz en bambou, ou même des œufs ainsi. Néanmoins, les touristes peuvent essayer de nombreux autres produits locaux comme le riz collant violet ou «co thang” – viande de cheval au marché de Sapa.

Restaurant a Sapa

Un restaurant local dans le marché de Sapa

Plus surprenant, les restaurants occidentaux, de l’italien au français, ceux peuvent également être trouvés autour du centre de la ville, à un prix très raisonnable dans votre voyage à Sapa.

Comment allez à Sapa

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Nouvelle Voyage Sapa Bac Ha

Comment allez à Sapa?: A 350km de Hanoi, Sapa devient maintenant une des destinations assez touristiques à cause des conditions de transport et d’hébergement. Si vous n’avez pas beaucoup de temps mais vous aimez découvrir les montagnes et la culture des ethnies minoritaires, Sapa est une destination d’aventure à compléter  votre voyage au Vietnam.

Train pour Sapa

Voyager à Sapa par le train.

Il ya plusieurs train de jour et de nuit de Hanoi pour Lao Cai – la station de train vers la frontière Vietnamo chinoise et le plus proche de Sapa. Mais le train de nuit me semble le plus pratique pour aller à Sapa parce que avec 10 heures de transfert et un lit confortable dans une cabine climatisée, vous pouvez dormir. Il est difficile pour certaines personnes à s’endormir dans le train parce qu’il est assez bruyant. On appelle le train au Vietnam le TGV, ce n’est pas « le train à grande vitesse”, mais “le train à grande vibration”.

Une cabine de train Victoria Express, Fanxipan Express, Sapaly Train, Livitrans, Tulico Train, Ratraco Train, Royal Express

Il y a plusieurs trains de nuit avec les horaires du départ de Hanoi : SP5 à 19h40, SP7 à 20h35, SP1 à 21h10, SP3 à 21h50. Les billets de train national sont à vendre directement à la station de train Hanoi (rue 120 Le Duan) mais pour réserver les cabines supérieures investis par les entreprises privées, il vous faut chercher chez les agences de voyage. Une série de wagons de train privatisés de Victoria Express, Fanxipan Express, Sapaly Train, Livitrans, Tulico Train, Ratraco Train, Royal Express… vous donnent largement de choix. Parmi ces prestataires, Victoria Express est le plus cher – environ 100 USD par personne en cabine de 4 lits pour un tourner et il vous faut forcement de réserver votre chambre à l’hotel Victoria Sapa. Les autres choix sont moins chers et plus flexibles, au prix de 35 – 45 USD par personne en cabine de 4 lits pour un tourner.

Les trains de nuit arrivent à Lao Cai vers 5h00 – 6h00 le lendemain ; les bus locaux sont disponibles pour le court transfert de 35km Lao Cai – Sapa à 40.000 VND (2 USD) par personne.

Pendant le jour, il y a 2 train LC1 et LC2 mais le trajet est long parce que les trains s’arrêtent dans toutes les stations.

Voyager à Sapa par le bus local

Le bus local est aussi une autre option pour les voyageurs indépendants. Avec le départ de la station My Dinh, les horaires du bus Hanoi – Sapa sont 17h30, 18h00, 20h30 et 21h00. En fait ce sont les bus nuit et il y a des semis lits et sièges. Avec 9 heures de route jusqu’à Sapa même,  moins bruant et mois cher (280.000 VND = 14 USD), le bus est plutôt raisonnables pour les jeunes routards.

bus pour Hanoi- Lao Cai sapa

Voyager à Sapa en moto

Louer une moto est facile à Hanoi au prix de 12 USD par jour et vous êtes en charge de gazoline. La route Hanoi – Sapa est bonne mais assez logue. Les paysages sont plus beaux si vous prenez la route en traversant Nghia Lo, My Cang Chai et Than Uyen. Il vous faut prévoir plus ou moins 10 heures de route, les paysages pittoresques du Nord-Ouest et les rizières en terrasse sont pour des arrêts de photo incontournables. Les mobilettes et motos à louer sont disponible aux bureaux de tourisme dans les anciens quartiers de Hanoi.

Dien Bien Phu

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Dien Bien

Située dans le Nord-ouest du Vietnam, elle partage sa frontière avec le Laos.

C’est l’une des plus fertiles vallées du Vietnam, un énorme grenier à riz, café, maïs, thé et de coton.

La province a de nombreuses forêts primitives avec une faune et une flore riche.

Dien Bien possède beaucoup de sites historiques, spécialement les vestiges de la victoire de Dien Bien Phuqui a ébranlé le monde en 1954.

Vous pouvez y admirer beaucoup de beaux paysages.

La province a aussi de nombreux groupes ethniques minoritaires avec leurs us et coutumes originels.

Le climat compte deux saisons distinctes soit la saison sèche ou la saison des pluies.
La température annuelle moyenne est de 21 à 23ºC.

Groupes ethniques : Thai, H’mong, Viet (Kinh), Dao, Giay…

ethnie Thai

Vestiges historiques et culturels :

·         La ville de Dien Bien Phu : 
Située à 474km au Nord-ouest de Hanoi, elle est entourée de montagnes et repose dans la vallée Muong Thanh. Dien Bien Phu, c’est le lieu, où l’affrontement entre l’armée, le peuple vietnamien et le corps expéditionnaire français s’est produit entre 1953-1954. L’armée française occupa Dien Bien Phu vers la fin de 1953. Elle édifia plusieurs forteresses équipées d’armes puissantes. En 1954, l’armée vietnamienne attaqua ; la bataille dura 55 jours. Le monde entier entendit parler de la victoire de l’armée vietnamienne. Le général De Castries et ses commandants sont capturés vivants lors de la bataille et, 16 200 hommes ennemis furent immobilisés. La bataille de Dien Bien Phu symbolise la victoire de l’armée et du peuple vietnamien. Les vestiges de Dien Bien Phu comprennent entre autres, la colline de Doc Lap, l’aéroport et l’abri de commandement du général De Castries.
·         La cuvette de Dien Bien Phu :

Entourée de montagnes, s’étendait sur une longueur de 18km et une largeur de 6 à 8km. Le 20 novembre 1953, les Français ont construit 49 positions militaires réparties dans les 3 principaux secteurs. La plupart des vestiges de la bataille ont été conservés.
·         La colline de Him Lam :
la position où s’est passée la première bataille de la campagne, se trouve au Nord-ouest de la vallée. Celle-ci a été libérée le 13 mars 1954.
·         La colline de Doc Lap :
libérée le 15 mars 1954.
·         Les collines de C, D, E :
Où s’est déroulé des batailles acharnées, les lieux sont intacts et faciles à reconnaître grâce aux grandes lettres indiquant leur nom : C, D, E. Sur la colline D1, on peut voir le monument de la victoire de Dien Bien Phu.
·         La colline Eliane (colline A1) :

Au sommet de cette grosse butte de terre, on peut voir les vestiges d’un bunker, des tranchées, tanks, 1 cimetière Viets… C’était le point fort du dispositif français.
·         Le musée de la victoire :

Il se trouve en face du cimetière de la colline A1 où sont inhumés les soldats de l’Armée vietnamienne. Il possède 5 halls où sont exposés 274 objets et 122 photos documentaires retraçant les 9 années de résistance contre les français. Á l’extérieur on peut voir différents véhicule militaire (canon, chars,…).
·         Le QG souterrain du Général Français De Castries :

Ce PC se situe au milieu du champ de Muong Thanh. Un système de défense l’entourait, composé d’un réseau de barbelés, de chars, de blockhaus mobiles et une tranchée qui mesurait 20m de long et 8m de large et se composait de 4 pièces servant à la fois de lieu de travail et d’habitation. Á 100m du QG, se trouve le monument du souvenir des officiers et soldats de l’armée française, c’est le seul monument aux morts français en “Indochine”.
·         Le QG du général Vo Nguyen Giap à Muong Phang :

A l’aube du 31 janvier 1954, le poste de commandement de la campagne a été transféré dans la commune de Muong Phang. C’était le troisième et le dernier poste de commandement de la campagne de Dien Bien Phu de l’armée populaire vietnamienne. Il se situe à 35km du centre de Dien Bien Phu. Sur le sommet de Pho Ca, le général Vo Nguyen Giap a fait installer un poste observatoire, d’où on pouvait surveiller les activités sur la plaine de Muong Thanh.
Les sites à visiter sont :
– Le poste de la garde numéro 1.
– Le centre d’information.
– Le camp en reconnaissance d’opération.
– Le camp du général Vo Nguyen Giap, commandant en chef de la campagne.
– La tranchée traversant la montagne sur une longueur de 96m, reliant le camp du général Vo Nguyen Giap et celui du chef de l’état-major Hoang Van Thai.
– Le lieu de travail des conseillers chinois.
– Le camp du chef de l’état-major Hoang Van Thai.
– L’amphithéâtre.
– Le bureau politique.
·         La citadelle Ban Phu (Van Tam) :
Elle a été construit au XVe siècle dans la ville de Phu Dien Bien. Á l’heure actuelle, une partie de la paroi de la Citadelle est rétabli afin que les visiteurs puissent l’imaginer dans son passé. La Citadelle Ban Phu et son temple Hoang Cong sont des sites attractifs de la région.
·         Les autres sites :
La statue de la victoire…

Paysages :

·         Le col Pha Din :
Pha Din signifie le Ciel et la Terre par les habitants locaux, la ligne de démarcation entre ciel et terre. Á 1 000m, la route serpente et ondule entre le flanc de la montagne et le gouffre, avec bon nombre de virages en épingles à cheveux. Le passage du col Pha Din est intéressant et le point de vue vaut le détour.
·         La grotte Tham Bang :
Située dans le district Muong Ang, elle a gardé intacte sa beauté naturelle primitive. Large et imposante, elle se perd en de nombreux tunnels et crevasses peu profondes. Un grand nombre de roches et de stalactites prennent l’apparence de différentes formes de dragons, phénix, lions, éléphants agenouillés ou fleurs d’orchidées. Classée dans le patrimoine historique du pays, la grotte attire de nombreux visiteurs.
·         Le lac de Pa Khoang :

Situé dans la commune de Muong Phang, le lac se trouve à environ 10km de Dien Bien Phu. ce lac offre unpaysage de charme et une vision pittoresque avec ses jolies maisons sur pilotis et les pirogues glissant sur sa surface. Ce site se prête merveilleusement au tourisme vert, aux activités sportives et à la détente.

Tourisme culturel :

·         Le marché de Dien Bien :
Vous pouvez y rencontrer les Dzao Verts, Dzao Rouges et nombreux Thaïs Noirs.

Information sur les différents villages ethniques :
Chaque régions est peuplée par des groupes ethniques différents, y compris certaines ethnies minoritaires, possédant chacune leurs us, coutumes et artisanats traditionnels. Dû aux nombres importants de villages, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez rencontrer une ethnie particulière, faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes.

Excursion, balade :

·         Trekking, balade à pied, à vélo, en bateau.

Sapa

Written by Guide francophone Sapa Agence voyage randonnee Sapa Bac Ha on . Posted in Lao Cai

Située à 1 560m d’altitude et à 37km de la ville de Lao Cai, avec des paysages pittoresques.

En hiver, les sommets des montagnes sont recouverts de neige et au printemps, les pêchers sont en fleurs.

Les forêts donnent des bois précieux.

Les minéraux comptent l’apatite, le cuivre rouge, le plomb, l’étain, l’or et l’argent.

les principaux produits agricoles sont le riz et le maïs.

Les arbres fruitiers cultivés sont le pêcher (spécialité de la région), le prunier, l’oranger, l’ananas, sans oublier de différentes variétés de choux et de plantes médicinales précieuses.

Cette terre et ce climat sont très favorables pour l’élevage des bestiaux (chèvre, bœuf, buffle, cheval) et pour la plantation des arbres fruitiers de grande valeur.

Le mont Fansipan attire plusieurs visiteurs ; il s’élève à une altitude de 3 143m au-dessus du niveau de la mer, c’est le sommet le plus haut du Vietnam.

C’est une région tropicale et modérée ; la température moyenne varie entre 18ºC et 28ºC.

Groupes ethniques : Viet (Kinh), H’Mong, Tay, Dao, Thai, Giay, Ha Nhi, Day, Nung, Dzao, Zay…

sapa

  Vestiges historiques et culturels :   

·         La ville de Sapa :
Située à 37km de Lao Cai, la ville fut fondée en 1922 par les Français, à 1 600 m d’altitude dans une splendide vallée proche de la frontière chinoise. Le charme de Sapa réside principalement dans la rencontre avec les minorités Hmong et Dzao. Très pauvres, ces Montagnards s’initient progressivement aux commerces et se sont lancés dans la vente de souvenirs. Si vous devez marchander, restez gentil et n’oubliez pas qu’ils ne sont pas habitués. Si la plupart d’entre eux ignorent le vietnamien, ils commencent à parler Anglais et Français.
·         L’église de Sapa :
C’est un vestige de l’époque coloniale française.
·         
La maison communautaire : (ethnie : Giay)
 :
A 5km de Sapa, à l’entrée du village de Ta Van où prédominent les Giay. Construite selon les principes architecturaux des minorités locales, cette belle bâtisse abrite désormais des représentations régulières dedanse folklorique, ainsi qu’une exposition d’outils agraires et d’artisanat traditionnel.

Paysages :

·         Le mont Fansipan (fanxipan)(le sommet le plus haut du Vietnam) :
Situé à 9km au Sud-ouest de Sapa. Le mont Fansipan est le point culminant de la péninsule indochinoise (3 143m). Pour atteindre ce sommet, il faut compter six ou sept jours de marche. L’accès à Fansipan est ouvert toute l’année, mais les meilleures périodes pour l’ascension sont entre mi-octobre et mi-novembre et le mois de mars.
·         
Le mont Ham Rong
 :
C’est une petite montagne dominant la ville de Sapa, où on peut voir un jardin d’orchidées, des maisons sur pilotis, un musée sur les ethnies de la région et selon le nombre de personne, il ya un spectacle de danses traditionnelles.
·         La région montagneuse de Y Ty : (ethnies : Ha Nhi, Dao, Mong, Kinh) :
Y Ty est une commune montagneuse du district de Bat Xat. Avec ses forêts et ses groupes ethniques (Ha Nhi, Dao, Mong, Kinh), elle est devenue un site touristique de premier choix. Direction la ville de Bat Xat, puis continuer 70km à 2 000 m, le village n’est pas loin du mont Nhu Cu San (2 660 m, “nuage éternel”). Les chemins serpentent aux flancs des montagnes et à travers les forêts, avec des petites maisons ici et là, environnées de rizières en gradinsLe marché du samedi est le lieu incontournable pour les touristes de passage. Les montagnards en costumes traditionnels viennent y vendre et acheter des produits locaux
·         La vallée de Muong Hoa :
 (paysages à couper le souffle)
Á environ 18km au Nord-ouest de Sapa, La vallée est célèbre pour ses paysages à couper le souffle et comme la plus grande terre agricole de riz de Sapa.

Tourisme culturel :

·         Le village de Lao Chai : (ethnie Mong Noirs, Day) :
Situé à 7km de Sapa à 2 660m, c’est le village de l’ethnie des H’Mong Noirs et des Day, où leurs demeurent ressemblent à de colossale champignons . Les visiteurs peuvent écouter de la musique traditionnelle. Connu pour leur hospitalité, il est facile d’entrer en contact avec eux, afin de mieux découvrir leurs us et coutumes.
·         Le village de Ta Van : (ethnie H’mong Noirs, Dao Rouges, Day)
 :
Á environ 12km au Sud-est de Sapa. Le village est peuplé par les Day, les Hmong Noirs et les Dao Rouges. Les femmes fabriquent des bâtonnets d’encens et le tissage. Les Day sculptent la pierre.  Possibilité de dormir chez l’habitant pour découvrir leurs modes de vie et leurs cultures. 
·         Le village de Ta Phin : (ethnie H’mong Noirs, Kinh, Dao Rouges)
 :
C’est un village isolé à 15km au Nord de Sapa (30mns) qui a conservé leurs coutumes traditionnelles et leur mode de vie séculaire. Ce village est la maison des Kinh, Dao Rouges et Hmong Noirs. La vallée est parsemée de rizières, de champs de maïs et de légumes.
·         
Le village de Cat Cat :(ethnie : Mong)
 :
Il est devenu une destination incontournable. Situé à 2km du bourg de Sapa. Il est attrayant en raison de ses paysages splendides, mais surtout des coutumes originales et des activités culturelles du peuple Mong.
·         Le village Cao Son :(ethnies :
 H’mong fleur, Bo Y, Nung, Dao, Tay) :
Ce bel endroit à 2 heures de route de la ville de Lao Cai (80km) est réputé pour ses montagnes, sa forêt primitive, ses rizières en terrasse, ses villages isolés profondément dans la forêt, ses grottes et ses chutes d’eau. 5 tribus montagnardes cohabitent : H’mong fleuri, Bo Y, Nung, Dao, Tay. Les tribus locales sont toujours accueillantes et conviviales. Dégusté une tasse de thé ou un verre d’alcool à base de maïs. Vous pouvez passer une nuit dans ce village hospitalier parmi les H’mong fleuris ou les Nung. Diverses activités : la randonnée, l’équitation, la spéléologie ou le rafting. Le marché Cao Son est le meilleur endroit pour rencontrer les tribus locales.
·         Le village Ho Y Linh :(ethnie : Mong Noirs)
 :
Il est à 6km de marche vers le Sud-est de Sapa. Dans ce village paisible, vous pourrez respirer l’air frais des hauts plateaux du Vietnam et rencontrer les Mong Noirs.
·         Le village de Sin Chai :(ethnie : Dao)
 :
C’est le village de l’ethnie Dao, située au pied de la montagne Fansipan, le paysage est de toute beauté et vous offre une vue panoramique sur la vallée. Cette randonnée est courte mais vous permet de comprendre la culture et le mode de vie de cette ethnie, en les rencontrant.
·         Le village de Giang Ta Chai : (ethnie : Dzao Rouges) 
:
C’est le village des Dzao Rouges, habillé en pantalons noirs et avec une longue tunique noire brodée. Afin de découvrir cet étonnant village isolé, vous devez parcourir 18 km de randonnée parmi les rizières en terrasses, forêt de bambous et de superbes chutes d’eau.
·         Le village de Ban Ho :(ethnie : Tay, H’mong Noirs, Dao Rouges)
 :
Situé à 30km au Sud-est de Sapa, il est blotti au fond d’une belle vallée encadrée par des hautes montagnes de forêts. Les maisons Tay sont construites sur pilotis et dans les parties basses du village. Il y a un site de sources d’eau chaude, où vous pouvez vous y baigner, uniquement dans les petits bassins.
·         District de Bat Xat :(ethnie : Ha Nhi) :
L’ethnie Ha Nhi du district de Bat Xat, vit depuis toujours proche de la nature. Les Ha Nhi sont connus comme étant très travailleurs. En dehors de la culture du riz inondé sur des champs en gradin, ils cultivent du cotonnier pour leurs vêtements, qu’ils réalisent de A à Z.
·         Le parc national de Hoàng Liên : (ethnies : H’mong, Dao, Giay)
 :
Située dans le bourg de Sapa, abrite une flore et une faune particulièrement riches et plusieurs communautés d’ethnies minoritaires telles que les H’mong, Dao et Giay. Lieu idéal pour savourer les plaisirs simples dans un cadre exceptionnel. Les clients peuvent s’y reposer ou partir à l’aventure dans le parc. Le parc abrite plus de 2.000 espèces végétales. Les forêts comportent différentes sortes de bois précieux. La faune y est très diversifiée, 66 espèces de mammifères, 347 d’oiseaux, 41 d’amphibiens et 61 de reptiliens.
·         Le site touristique de Ham Rong :

C’est une zone touristique attrayante dans la bourgade de Sapa. Les visiteurs peuvent gravir le mont pour profiter du panorama sur Sapa et ses alentours, visiter les jardins d’orchidées avec de belles fleurs très colorés. En outre, la montagne Ham Rong a de nombreuses grottes et de pierres aux formes extraordinaires.
·         Le marché de Sapa :(ethnie : H’Mong, Dao Rouges)
 :
C’est le marché des minorités H’mong et Dao Rouges qui se déroule chaque samedi soir. Le marché est un lieu de commerce et d’échanger des produits, mais aussi un lieu de rencontre pour les jeunes qui cherchent des partenaires.
·         Découverte d’un hameau de Hmong Noirs, un village de l’ethnie Zay…

Artisanat :

·         Fibres : chanvre, coton et soie teints à l’aide de teintures naturelles :

L’ethnie Tay plante le coton pour faire du tissue.
Les H’mong plante le chanvre en utilisant sa fibre pour faire leurs vêtements indigo.
Dans certains villages, les gens élèvent des vers à soie pour la broderie.
Les femmes de l’ethnie Dao (Mien) et de H’mong font des tissues
 qui reflètent la nature, leur mode de vie… Beaucoup de tissus peuvent être trouvée à Sapa et au marché de Bac Ha.

·         Vannerie : 
Le rotin et le bambou sont les premiers matériaux utilisés pour la vannerie. Chaque groupe ethnique et chaque région a ses propres techniques et ses propres modèles.
Les Tay
 le fait en forme carrée, souvent décoré de motifs floraux, tandis que les Dao (Mien) et les Laosdessinent des tracés avec des couleurs.
Les Nung et Tay
 utilise souvent des paniers pour mettre le riz et des légumes. Afin de les protéger.

Dû à la diversité des essences de bois, les maisons, les meubles et tous les objets en bois sont encore fabriqués localement.

·         Bois, acier et argent : des techniques traditionnelles :
les bijoux sont toujours effectué par de nombreux groupes ethniques comme les H’mong, les Dao…
Tous les bijoux sont souvent faites en argent : le collier de l’ethnie H’mong qui reflète la nature, leur mode de vie…

Information sur les différents villages ethniques :
Chaque régions est peuplée par des groupes ethniques différents, y compris certaines ethnies minoritaires, possédant chacune leurs us, coutumes et artisanats traditionnels. Dû aux nombres importants de villages, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez rencontrer une ethnie particulière, faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes. 

Excursion, balade :

·         Trekking de plusieurs jours, randonnée pédestre d’une journée à travers des villages ethniques…
·         Balade en charrette à buffle…
·         L’ascension du mont fansipan (3 jours)

Spécialités culinaires de la région :

·         San Lung :
C’est une sorte de vin local
·         Le thé local, alcool de maïs, fruits de grande valeur…