Tout ce que vous devriez savoir sur Sapa

De nos jours, la ville Sapa accueille un large éventail de visiteurs, attirés par les tribus des hautes terres, les rizières emblématiques et les randonnées en forêt. Toute la région est dotée d’une beauté naturelle impressionnante.

Vue d’ensemble de la ville Sapa

Situé à environ 350 km au nord-ouest de Hanoi, près de la frontière chinoise, Sapa est une petite ville de montagne de la province de Lao Cai.

Vous trouverez ici la chaîne de montagnes Hoang Lien Son, qui comprend le sommet Fan Si Pan, le plus haut sommet du pays. 

Cette ville tranquille abrite différentes tribus ethniques. Il existe cinq principaux groupes ethniques à Sapa: les Hmong, les Dzao, les Tay, les Giay et les Xa Pho. 

Faits saillants de la ville Sapa

Voyage à Sapa
Voyage à Sapa

L’attraction la plus remarquable dans la région de Sapa est le Fan Si Pan, qui est la plus haute montagne du Vietnam. Il est certain que la randonnée n’est pas facile; le terrain accidenté et le temps imprévisible présentent quelques obstacles. Mais pour les touristes en forme et expérimentés en alpinisme, ils apprécieront le plus cette attraction, car le pic est accessible toute l’année. L’endurance est indispensable pour dominer ce paysage spectaculaire.

Fan Si Pan se trouve dans le parc national Hoang Lien qui sert d’habitat à un ensemble diversifié d’animaux. Certaines espèces ne peuvent être trouvées que dans le nord-ouest du Vietnam et sont extrêmement menacées. Les amoureux de la nature apprécieront vraiment ce parc. En outre, vous trouverez ici  le village et la grotte de Ta Phin.

Dans la ville de Sapa, il y a certains monuments existant dans l’époque coloniale à visiter absolument lors du voyage au Vietnam. Vous pouvez vous promener dans les rues escarpées de cette petite ville Sapa tout en regardant des marchandises artisanales des femmes de la tribu. Il est amusant de leur parler. 

Vestiges historiques et culturels  

  • La ville de Sapa: Située à 37 km de Lao Cai, la ville fut fondée en 1922 par les Français, à 1 600 m d’altitude dans une splendide vallée proche de la frontière chinoise. Le charme de Sapa réside principalement dans la rencontre avec les minorités Hmong et Dzao. Très pauvres, ces montagnards s’initient progressivement aux commerces et se sont lancés dans la vente de souvenirs. Si vous devez marchander, restez gentil et n’oubliez pas qu’ils ne sont pas habitués. Si la plupart d’entre eux ignorent le vietnamien, ils commencent à parler Anglais et Français.
  • L’église de Sapa: C’est un vestige de l’époque coloniale française.
  • La maison communautaire: À 5km de Sapa, à l’entrée du village de Ta Van où prédominent les Giay. Construite selon les principes architecturaux des minorités locales, cette belle bâtisse abrite désormais des représentations régulières de danse folklorique, ainsi qu’une exposition d’outils agraires et d’artisanat traditionnel.

Paysages naturels

Le Fansipan de Sapa Voyage à Sapa

>>> Voir aussi les circuits voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage au vietnam

  • Le mont Fansipan: Situé à 9 km au Sud-ouest de Sapa. Le mont Fansipan est le point culminant de la péninsule indochinoise (3 143m). Pour atteindre ce sommet, il faut compter six ou sept jours de marche. L’accès à Fansipan est ouvert toute l’année, mais les meilleures périodes pour l’ascension sont entre mi-octobre et mi-novembre et le mois de mars.
  • Le mont Ham Rong: C’est une petite montagne dominant la ville de Sapa, où on peut voir un jardin d’orchidées, des maisons sur pilotis, un musée sur les ethnies de la région et selon le nombre de personne, il ya un spectacle de danses traditionnelles.
  • La région montagneuse de Y Ty: est une commune montagneuse du district de Bat Xat. Avec ses forêts et ses groupes ethniques (Ha Nhi, Dao, Mong, Kinh), elle est devenue un site touristique de premier choix. Direction la ville de Bat Xat, puis continuer 70km à 2 000 m, le village n’est pas loin du mont Nhu Cu San (2 660 m, “nuage éternel”). Les chemins serpentent aux flancs des montagnes et à travers les forêts, avec des petites maisons ici et là, environnées de rizières en gradinsLe marché du samedi est le lieu incontournable pour les touristes de passage. Les montagnards en costumes traditionnels viennent y vendre et acheter des produits locaux
  • La vallée de Muong Hoa: À environ 18km au Nord-ouest de Sapa, La vallée est célèbre pour ses paysages à couper le souffle et comme la plus grande terre agricole de riz de Sapa. N’hésitez pas à visiter cet endroit durant votre voyage à Sapa !

Tourisme culturel

Les villages des groupes ethniques

Village Ta Phin Sapa
  • Le village de Lao Chai: Situé à 7 km de Sapa à 2 660m, c’est le village de l’ethnie des H’Mong Noirs et des Day, où leurs demeurent ressemblent à de colossale champignons . Les visiteurs peuvent écouter de la musique traditionnelle. Connu pour leur hospitalité, il est facile d’entrer en contact avec eux, afin de mieux découvrir leurs us et coutumes.
  • Le village de Ta Van: À environ 12km au Sud-est de Sapa. Le village est peuplé par les Day, les Hmong Noirs et les Dao Rouges. Les femmes fabriquent des bâtonnets d’encens et le tissage. Les Dzay sculptent la pierre. Possibilité de dormir chez l’habitant pour découvrir leurs modes de vie et leurs cultures.
  •  Le village de Ta Phin: C’est un village isolé à 15km au Nord de Sapa (30mns) qui a conservé leurs coutumes traditionnelles et leur mode de vie séculaire. Ce village est la maison des Kinh, Dao Rouges et Hmong Noirs. La vallée est parsemée de rizières, de champs de maïs et de légumes.
  • Le village de Cat Cat: Il est devenu une destination incontournable pendant le voyage à Sapa. Situé à 2km du bourg de Sapa. Il est attrayant en raison de ses paysages splendides, mais surtout des coutumes originales et des activités culturelles du peuple Mong.
village Lao Chai Ta Van à Sapa
  • Le village Cao Son: Ce bel endroit à 2 heures de route de la ville de Lao Cai (80km) est réputé pour ses montagnes, sa forêt primitive, ses rizières en terrasse, ses villages isolés profondément dans la forêt, ses grottes et ses chutes d’eau. 5 tribus montagnardes cohabitent : H’mong fleuri, Bo Y, Nung, Dao, Tay. Les tribus locales sont toujours accueillantes et conviviales. Dégusté une tasse de thé ou un verre d’alcool à base de maïs. Vous pouvez passer une nuit dans ce village hospitalier parmi les H’mong fleuris ou les Nung. Diverses activités : la randonnée, l’équitation, la spéléologie ou le rafting. Le marché Cao Son est le meilleur endroit pour rencontrer les tribus locales.
  • Le village Ho Y Linh: Il est à 6km de marche vers le Sud-est de Sapa. Dans ce village paisible, vous pourrez respirer l’air frais des hauts plateaux du Vietnam et rencontrer les Mong Noirs.
  • Le village de Sin Chai: C’est le village de l’ethnie Dao, située au pied de la montagne Fansipan, le paysage est de toute beauté et vous offre une vue panoramique sur la vallée. Cette randonnée est courte mais vous permet de comprendre la culture et le mode de vie de cette ethnie, en les rencontrant.
  • Le village de Giang Ta Chai: C’est le village des Dzao Rouges, habillé en pantalons noirs et avec une longue tunique noire brodée. Afin de découvrir cet étonnant village isolé, vous devez parcourir 18 km de randonnée parmi les rizières en terrasses, forêt de bambous et de superbes chutes d’eau.
  • Le village de Ban Ho: Situé à 30 km au Sud-est de Sapa, il est blotti au fond d’une belle vallée encadrée par des hautes montagnes de forêts. Les maisons Tay sont construites sur pilotis et dans les parties basses du village. Il y a un site de sources d’eau chaude, où vous pouvez vous y baigner, uniquement dans les petits bassins.

D’autres endroits

Le marché local à la ville
  • District de Bat Xat: L’ethnie Ha Nhi du district de Bat Xat, vit depuis toujours proche de la nature. Les Ha Nhi sont connus comme étant très travailleurs. En dehors de la culture du riz inondé sur des champs en gradin, ils cultivent du cotonnier pour leurs vêtements, qu’ils réalisent de A à Z.
  • Le parc national de Hoang Lien: Située dans le bourg de Sapa, abrite une flore et une faune particulièrement riches et plusieurs communautés d’ethnies minoritaires telles que les H’mong, Dao et Giay. Lieu idéal pour savourer les plaisirs simples dans un cadre exceptionnel. Les clients peuvent s’y reposer ou partir à l’aventure dans le parc. Le parc abrite plus de 2.000 espèces végétales. Les forêts comportent différentes sortes de bois précieux. La faune y est très diversifiée, 66 espèces de mammifères, 347 d’oiseaux, 41 d’amphibiens et 61 de reptiliens.
  • Le site touristique de Ham Rong: C’est une zone touristique attrayante dans la bourgade de Sapa. Les visiteurs peuvent gravir le mont pour profiter du panorama sur Sapa et ses alentours, visiter les jardins d’orchidées avec de belles fleurs très colorés. En outre, la montagne Ham Rong a de nombreuses grottes et de pierres aux formes extraordinaires.
  • Le marché de Sapa: C’est le marché des minorités H’mong et Dao Rouges qui se déroule chaque samedi soir. Le marché est un lieu de commerce et d’échanger des produits, mais aussi un lieu de rencontre pour les jeunes qui cherchent des partenaires.

Information sur les différents villages ethniques:

Faire du shopping à Sapa

Chaque régions est peuplée par des groupes ethniques différents, y compris certaines ethnies minoritaires, possédant chacune leurs us, coutumes et artisanats traditionnels. Dû aux nombres importants de villages, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez rencontrer une ethnie particulière, faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attente

Informations pratiques

Comment se rendre à la ville Sapa?

Le meilleur moyen d’atteindre à Sapa est de prendre le train de nuit de Hanoi. Il faut compter huit heures de trajet entre Hanoi et Lao Cai. De la province Lao Cai, il vous faudra environ 45 minutes à une heure de route (en minibus ou en taxi) pour vous rendre à la destination souhaitée. La ville Sapa est très petite et les rues escarpées sont faciles à naviguer. 

Vous avez besoins de plus d’efforts pour atteindre à Sapa. Cependant, vous comprendrez pourquoi vous devez simplement faire l’effort d’y aller.

Il existe différents moyens d’aller de Hanoi à Sapa. Le moyen le plus populaire de voyager de Hanoï à Sapa est de choisir entre un train de nuit ou un autobus express.

Train pour Sapa de Hanoï

Train Lao Cai - Sapa
Points forts: 
  • C’est un excellent moyen de gagner du temps.
  • Si vous optez pour le train Hanoï – Sapa en option, vous avez l’option de partager votre cabine avec d’autres personnes (4 personnes) ou d’acheter les 4 billets pour vous pour profiter d’une cabine privée VIP.
  • Les cabines sont joliment décorées, des oreillers et des matelas moelleux, des pantoufles sous le lit. Il y a aussi de l’eau gratuite, des collations, des brosses à dents dans chaque cabine.
  • Le train dispose également de toilettes de style occidental.  Ils sont restés assez propres pour notre voyage en train et avaient du papier toilette pour toute la durée de la nuit 
Points faibles:
  • Ne verrez pas des paysages dehors.
  • Vous aurez parfois du mal à dormir alors que le train bascule.
  • Vous serez parfois mal à l’aise avec le bruit des autres passagers.
  • Le train vous dépose à Lao Cai. Lao Cai se trouve à environ 38 km de Sapa. Vous devez vous transférer en bus à Sapa.

Bus pour Sapa de Hanoï

Aller de Hanoi à Sapa
Points forts: 
  • La plupart des bus sont très confortables. 
  • Le bus voyage dans la journée, ce qui signifie que vous pouvez voir des paysages assez spectaculaires sur le trajet! Cela signifie également que vous pouvez bien dormir dans un hôtel une fois que vous arrivez à destination.
  • Il y a de l’eau gratuite, des collations.
  • Des couvertures et des oreillers pour le cou étaient également disponibles, de Hanoi à Sapa en bus.
Points faibles:
  • À Sapa, les routes sont assez sinueuses et sinueuses avec des falaises abruptes, le bus va assez vite, de sorte que certaines personnes risquent d’avoir le mal des transports.
  • Il n’y a qu’une pause toilettes.
  • Le bus dépose tout le monde au même endroit mentionné à Sapa et à Hanoi, pas votre hôtel. 

Où dormir lors du voyage à Sapa?

voyage Sapa

Un large éventail de choix d’hébergement s’offre aux visiteurs à Sapa, allant des motels aux hôtels de cinq étoiles. S’y ajoute le séjour chez l’habitant qui permet d’aller au plus près de la population locale.

Que manger à Sapa?

Hill Station Signature Restaurant
  • Le saumon et l’esturgeon cultivés à Sapa sont moins gras qu’ordinaire et prisés par la qualité insoupçonnée.
  • Les légumes de Sapa sont bien appréciés par les gourmets qui s’en servent habituellement avec les plats chauds à base de poissons locaux.
  • La viande de cochon nain et les grillades succulentes à Sapa sont à essayer sans modération.
  • Thang co, la soupe locale saurait vous initier à une curiosité culinaire insolite. Ce plat composé d’intestins de chevaux est agrémenté par une vingtaine d’épices et des légumes trouvées en forêt.
  • Les champignons parfumés de Sapa sont aussi un cadeau gourmand pour vos proches.

Quel est le meilleur moment pour voyage à Sapa? 

meilleur moment pour voyage à Sapa

Tout d’abord, les voyageurs doivent se demander ce qu’ils veulent voir et faire lors du voyage à Sapa. Une découverte de la culture multicolore autour la ville de brouillard ou une randonnée ensoleillée sur les montagnes bien connues ? Des rizières en terrasses dorées ou une ville recouverte de neige ?

On tous sait que le mauvais état des routes dans cette région montagneuse qui deviennent facilement une catastrophe après des grandes pluies. Ensuite, pour tous les amateurs de randonnée; la journée ensoleillée à la fin de mars semblent le moment idéal pour faire un périple.

Bien que vous ne pouviez pas contempler la vue magnifique des rizières en terrasses; mais la période d’avril à mai est le meilleur moment pour admirer la ville Sapa décorée par les belles nuances de rose des espèces de fleurs de fleurs de prunes et de cerisiers

En venant à Sapa en juin, vous serez immergé dans la fraîcheur des rizières vertes. De plus, vous pouvez explorer des activités agricoles des groupes ethniques. En hasard, une conversation intéressante avec les agriculteurs souriants est sans aucun doute une belle mémoire dans votre voyage.

De juillet à août, il ne fait pas si humide mais toujours chaud. N’oubliez pas d’essayer des programmes d’hébergement chez l’habitant qui vous laisseront des souvenirs les plus incroyables de la région montagneuse. Surtout, c’est une bonne chance d’apprendre l’artisanat local ou de déguster des délicieuses spécialités… Plus vous découvrez, plus vous aimez la culture unique des diverses ethnies dans cette ville éloignée.

Le septembre est tout à fait le meilleur moment pour admirer l’un des champs de riz en terrasses les plus belles à visiter dans le monde. N’oubliez pas d’apporter votre caméra parce que vous ne voulez jamais manquer un le charme irrésistible des énormes rizières. D’un angle élevé, les gens seront impressionnés par la palette naturelle de toutes les nuances de vert et jaune du riz.

De décembre à janvier, Sapa sera couverte par le neige blanc. En ce temps là, la nature et les montagnes offrent des vues à couper le souffle. Il est un peu difficile de une promenade en plein air.

La ville Sapa bénéfice d’un climat agréable tout au long de l’année; donc vous ne pouvez pas suffisamment expérimenter les charmes ultimes de cette ville montagneuse avec une seule visite. Voyage à Sapa pour vérifier des autres nuances de beauté de cette terre!

Trouver cet article par les mots-clés: guide francophone sapa, Agence de voyage Sapa, Agence de voyage francophone Sapa, Trekking à Sapa, Randonnée à Sapa, la ville de Sapa, Randonnée et Trekking au Nord, Montagnes et ethnies Vietnam, Marchés traditionnels Sapa, circuit privé à Sapa, voyage avec guide privé à Sapa, villages traditionnels Sapa, ethnies minoritaires Sapa, marché Bac Ha, champs en terrasse, voyage au Nord Vietnam, hiver Sapa, météo à Sapa.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter