Partir en Chine pour changer d’horizons et découvrir ses merveilles

Written by Voyage Sapa Blog on . Posted in Articles echanges

voyage en chine

La Chine est un vaste pays situé à l’est du continent asiatique. Elle accueille chaque année des milliers visiteurs. D’ailleurs, le tourisme est l’un de ses piliers économiques. Cette destination phare d’Asie attire de nombreux voyageurs après la France et les États-Unis. En outre, elle offre diverses attractions pour les séduire. Les vacanciers auront par exemple la chance d’aller à la rencontre de son peuple, son histoire et sa culture. Mais ce n’est pas tout, car cette nation est surtout célèbre pour ses vestiges archéologiques.

Parcourir l’emblématique cité interdite de la Chine pour s’imprégner de son histoire

La cité interdite est probablement la preuve de la grandeur ancienne de la Chine. Elle compte parmi les étapes incontournables lors d’un périple sur le territoire chinois. D’ailleurs, ce complexe est le plus grand palais et le mieux conservé au monde. D’une superficie de 74 hectares, cette bâtisse a été construite suite au déplacement de la capitale d’antan à Pékin. En effet, elle a été érigée au XVè siècle, sur ordre de l’empereur Yongle de la dynastie Ming.

Autant dire que c’était une prouesse, vu l’ampleur de la cité. À noter que cet endroit fut une résidence impériale que les étrangers ne pouvaient pénétrer durant 500 ans. De ce fait, il est nommé « cité interdite ». Par ailleurs, ce lieu abrite de multiples palais, jardins, tours et musées où les vacanciers peuvent visiter.

Arpenter la fameuse grande muraille de Chine pour vivre une aventure inoubliable

Au même titre que la cité interdite, la grande muraille est aussi un important emblème de la Chine. Elle vaut le détour lors d’un prestige voyage en Chine. En effet, cet immense vestige universel compte parmi les patrimoines de l’UNESCO. D’une longueur de 20 000 km, cette construction est le plus grand ouvrage édifié par l’être humain. Elle s’étend de Shanhaiguan à l’est jusqu’à Jiayuguan à l’ouest. La population locale a bâti la muraille pour défendre la partie nord du pays contre leurs adversaires. À noter que plusieurs dynasties se sont succédé à la fabrication de l’édifice. Celle des Qins a commencé les travaux. Ensuite, les Hans, Yuans, Mings et les Qings ont contribué à la restauration et à l’accroissement de la bâtisse. Cette forteresse est en effet composée de murs, de tours et de barrières naturelles comme les montagnes et les rivières.

Visiter le palais tibétain Potala pour découvrir un lieu hors du commun

Le palais Potala se situe dans la région centre-est tibétaine. Il est perché à 3 700 m sur la montagne de Marpori. Il s’agit d’un ensemble de palais, de châteaux et de monastères. En effet, ce site est immanquable durant un prestige voyage en Chine. D’ailleurs, le palais Potala est un endroit célèbre, car c’est un haut lieu de la religion bouddhiste. Ce monument fut également une résidence des Dalaïs Lamas. Parmi les édifices, seuls deux palaces se distinguent, notamment le palais blanc et le palais rouge. Le premier constitue les appartements des chefs spirituels bouddhistes tandis que le second est consacré aux études religieuses. Convertis en musée, ces châteaux exposent des peintures murales, des sculptures, des porcelaines, des livres anciens et des objets d’art.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter

Tags: , ,

Trackback from your site.

Laissez votre commentaire (Only in french)